Afssaps - Méthotrexate oral : décès liés à des erreurs

12 juillet 2011

Plusieurs patients sous méthotrexate ont pris leurs comprimés tous les jours au lieu d’une seule fois par semaine. Ce type d’erreur est dangereux : il conduit à un surdosage qui peut provoquer des effets indésirables graves.

Les professionnels infirmiers doivent rappeler aux patients pris en charge l’importance de la prise unique hebdomadaire de médicaments à base de méthotrexate par voie orale (Novatrex®, Methotrexate Bellon® et Imeth®). En effet, l’Afssaps a été informée récemment de la survenue de cas d’effets indésirables graves, parfois d’issue fatale, liés à des erreurs médicamenteuses avec les spécialités à base de méthotrexate par voie orale.

Toutes ces informations sont disponibles à l’adresse suivante : http://www.afssaps.fr/Infos-de-securite/Lettres-aux-professionnels-de-sante/Methotrexate-par-voie-orale-deces-lies-a-des-erreurs-de-prescription-ou-d-administration-Lettre-aux-professionnels.

Vous y trouverez le courrier que les médecins généralistes, oncologues, rhumatologues, dermatologues, internistes ainsi que les pharmaciens hospitaliers et d’officine viennent de recevoir.
Il rappelle les modalités de prise de ces médicaments ainsi que quelques recommandations d’utilisation.

L’Agence met par ailleurs à disposition des patients un document d’information rappelant les modalités de prise des comprimés de méthotrexate. Ce document est téléchargeable sur le site de l’Agence et sera par ailleurs adressé prochainement aux pharmaciens d’officine, via leurs grossistes, pour être remis aux patients lors de la délivrance de leur traitement.

Il convient d’indiquer aux patients qu’un surdosage peut se traduire par un ou plusieurs des symptômes suivants : ecchymoses (bleus) ou saignements inexpliqués, fatigue inhabituelle, fièvre, plaies ou inflammation de la bouche, nausées, vomissements, diarrhées sévères, selles foncées ou sang dans les selles.

Partager l'article