Vie pratique

Agir lors d’un vol de téléphone portable

29 août 2011

Rappelant qu’il est désormais possible de bloquer à distance, non seulement la carte SIM du téléphone, mais aussi l’appareil lui-même, le ministère de l’intérieur, de l’outre-mer, des collectivités territoriales et de l’immigration a annoncé le lancement du site www.mobilevole-mobilebloque.fr afin de mieux comprendre notamment l’utilisation des anti-vols des téléphones mobiles.

Pour bloquer la carte SIM (c’est-à-dire pour désactiver la ligne téléphonique), il suffit de déclarer le vol à l’opérateur téléphonique, chaque opérateur disposant d’un numéro d’appel ouvert 7 jours sur 7.

Pour bloquer l’appareil lui-même, il est nécessaire de déposer plainte dans un commissariat de police ou une brigade de gendarmerie en indiquant le numéro IMEI (consultable en tapant *#06# sur le téléphone), la date, l’heure et le lieu de la dernière utilisation du téléphone. A l’appui du dépôt de plainte, le service de police ou de gendarmerie doit contacter l’opérateur téléphonique qui bloque à distance l’appareil dérobé dans un délai de 1 à 4 jours.

A noter que le site www.mobilevole-mobilebloque.fr donne la possibilité à chaque utilisateur de se faire envoyer le numéro IMEI de son mobile sur une adresse électronique personnelle afin de le garder dans un lieu facilement consultable.

Plus de détails ;
- http://www.mobilevole-mobilebloque.fr/
- http://www.interieur.gouv.fr/sectio...

Partager l'info



 


toute l’Actualité