IFSI Instituts de Formation

La colère gronde chez les étudiants en soins infirmiers

Communiqué de presse du 21 février 2011 de la FNESI, Fédération Nationale des Etudiants en Soins Infirmiers

1er mars 2011

Cette année 2011 est placée sous le signe du ras-le-bol des Etudiants en Soins Infirmiers.

La réforme, appliquée depuis la rentrée de septembre 2009, est censée améliorer la qualité de notre formation. En réalité, au vu des conditions de mise en place il n’en est rien. Les problèmes s’accumulent sous le regard passif des autorités. Le conventionnement IFSI/Universités augmente les inégalités territoriales avec de nombreux problèmes liés aux cours universitaires et à l’accès aux services universitaires.

Les stages, quand ils ne ferment pas leurs portes, sont très rares à mettre en place une réelle politique de formation des étudiants accueillis. Le nombre de tuteurs convenablement formés au contenu de la réforme, à l’approche par compétences et à la prise en main du portfolio est scandaleusement insuffisant.

De plus, cette réforme ne prend pas en compte le statut social des étudiants. Les bourses des étudiants paramédicaux restent inférieures à celles de leurs pairs pris en charge par les CROUS, sans parler des indemnités de stages qui sont ridicules. Cela fait maintenant trop longtemps que nous subissons les conditions de notre formation au lieu de nous épanouir en son sein. Nous communiquons largement avec le Ministère du travail, de l’emploi et de la santé qui nous écoute sans nous entendre et refuse d’agir.

Faisons-nous entendre ! Faisons bouger les choses ! La FNESI appelle l’ensemble des étudiants en soins infirmiers et des formateurs à manifester au printemps.

Partager l'info



 


toute l’Actualité