Newsletter

Rapport LMD : inspecteurs, revoyez votre copie !

17 octobre 2008

Pour débuter les "négociations LMD" sur de bonnes bases, nous allons nous attacher à démontrer, point par point, les erreurs et mensonges du rapport LMD.

La semaine dernière, nous vous avions communiquĂ© un florilège des "perles" du document produit par les Inspections GĂ©nĂ©rales. L’Agence de Presse MĂ©dicale (APM) a soulignĂ© que "plusieurs organisations infirmières se sont montrĂ©es très critiques sur les conclusions du rapport sur l’intĂ©gration des Ă©tudes paramĂ©dicales au dispositif licence-master-doctorat (LMD), les jugeant mĂ©prisantes pour la profession."

Ce second article est consacrĂ© au niveau des Ă©tudiants en soins infirmiers : pour les auteurs "la moitiĂ© environ des Ă©lèves ont un bac professionnel ou sont des aides-soignantes", aussi avons nous repris les propres statistiques du ministère pour prouver le contraire.

Il est vrai que lorsque l’on travaille en petit comitĂ©, on peut produire n’importe quoi, comme ce groupe de six personnes Ă  l’origine d’un document de la DHOS qui souhaite rĂ©duire notre temps de formation de 560 heures ! Après tout, pour une licence pro...

Par ailleurs, dans les recommandations du rapport LMD, les infirmières puĂ©ricultrices n’existent pas pour les auteurs du rapport : une Ă©ventuelle "licence professionnelle" pour les IDE, un possible grade de "master pro" pour les IBODE, IADE et cadres de santĂ©, mais pour les puers, c’est l’inconnu !

Partager l'info



 


toute l’ActualitĂ©