Réaction syndicale

Réforme des retraites : avis défavorable du CSFPH du 01.07.10

2 juillet 2010

Les organisations syndicales siègeant au Conseil supérieur de la fonction publique hospitalière (CSFPH) ont rejeté unanimement le 1er juillet 2010 le projet de loi portant réforme des retraites. Le CSFPH a émis un avis défavorable sur ce texte avec 20 voix contre et 15 pour (représentants de l’administration).

Les représentants des syndicats ont présenté une déclaration commune où ils affirment "leur attachement au régime de retraites par répartition et leur volonté forte de le soutenir et de le consolider". Ils expliquent leur positionnement en précisant que "le report brutal à 62 et 67 ans des âges légaux va fortement pénaliser les agents : en particulier ceux qui ont commencé à travailler jeunes, ceux qui ont des carrières chaotiques et incomplètes, notamment les femmes qui ont eu des carrières discontinues et qui devront attendre 67 ans pour avoir une retraite à taux plein".

Enfin, ils reprochent à ce projet de sanctionner tout particulièrement les fonctionnaires :
- augmentation drastique du taux de cotisation qui va se traduire par une baisse du pouvoir d’achat,
- relèvement de l’âge de départ et l’allongement de la durée de services pour les fonctionnaires de la catégorie active,
- remise en cause brutale à compter du 13 juillet 2010 de la mesure de départs anticipés pour motifs familiaux
- restriction d’accès au minimum garanti.

Partager l'info



 


toute l’Actualité