Renoncement aux soins pour 40% des fonctionnaires

17 février 2014

41% des agents de la fonc­tion publi­que décla­rent avoir renoncé aux soins, dont un peu plus de la moitié en raison d’un coût trop élevé en 2013.

40%, durant la même année, ont renoncé aux soins au moins trois fois, tel est l’un des résul­tats émanant d’une enquête en ligne menée par la mutuelle Intériale et La Gazette des com­mu­nes sur l’accès aux soins des agents de l’État, hos­pi­ta­liers et ter­ri­to­riaux, pré­sen­tée le 13 février 2014.

Classiquement, ces renon­ce­ments concer­nent en pre­mier lieu les soins opti­ques, den­tai­res et pro­thè­ses den­tai­res.

Les don­nées de l’enquête mon­trent également sans grande sur­prise que 57% des répon­dants ont indi­qué avoir subi des dépas­se­ments d’hono­rai­res (dont 49% se situant entre 50 et 200 euros).

Pour plus de détails :
http://fr.sli­de­share.net/laga­zette.fr/com­ple­men­taire-sante-gazet­te­fe­vrier2014

Partager l'article