Salaires en fonction publique

Revalorisation infirmière impactée par l’indemnité dégressive

Pour les infirmières en poste avant 1998, cette prime représente souvent entre 70 et 82 euros par mois !

1er septembre 2015

Au premier juillet 2015, les infirmières, infirmières spécialisées et cadres infirmiers de la Fonction Publique Hospitalière ont été revalorisées, conformément aux engagements de l’Etat lors du protocole de 2010.

Mais le Gouvernement vient de décider " la suppression de l’indemnité exceptionnelle de compensation de la CSG pour les fonctionnaires" ! Sur les 960.000 agents qui touchent actuellement cette indemnité exceptionnelle, 710.000 agents vont la perdre au fil des avancements !

En résumé, une infirmière en poste depuis 1997 qui a touché 50 euros de revalorisation indiciaire, aura droit à 50 euros d’indemnité de moins lors de son prochain changement d’échelon ! Avec ce jeu d’écriture, l’Etat prend d’une main ce qu’il donne de l’autre !

Pour plus de détails : http://www.syndicat-infirmier.com/S...

En réponse, la direction du Ministère nous indique :

"Le texte du décret encadrant la suppression de l’IEC lie la dégressivité de l’iEC à un avancement de grade, d’échelon ou de chevron : « Le montant mensuel brut de l’indemnité dégressive est réduit, jusqu’à extinction, lors de chaque avancement dans un grade, un échelon ou un chevron »,

Le glissement du 1er juillet ne correspond pas à un avancement mais à un glissement indiciaire : les paramédicaux concernés ne changent pas d’échelon : c’est leur échelon qui gagne des points d’indices et donc cette augmentation n’est pas concernée par le modèle de suppression de l’IEC "

Conclusion : au premier juillet, nous avons bien perçu une augmentation... ce n’est que lors de l’augmentation d’échelon suivante que la revalorisation sera "neutralisée" par la suppression de l’indemnité exceptionnelle de compensation de la CSG !

Partager l'info



 


toute l’Actualité