50 organisations infirmières marchent à l’unisson pour leur émancipation au bénéfice exclusif des usagers de santé !

14 février 2023

Appel du 14.02.23

Depuis de nombreuses années, les infirmier.es de tous secteurs d’exercice, et tous niveaux universitaires confondus, ne sont pas reconnu(e)s à hauteur de leurs compétences et responsabilités. Les 700.000 professionnels infirmiers sont bridés par une législation et réglementation d’un autre temps qui empêche la reconnaissance comme acteur de premier recours.

Alors que la PPL Rist est actuellement débattue au Sénat, certaines organisations de médecins s’insurgent déjà contre les avancées au bénéfice des patients, proposées notamment pour la profession infirmière.

Les 50 organisations de l’ensemble des composantes de la filière infirmière s’unissent pour dénoncer aujourd’hui une opposition systématique médicale à toute évolution des professions de santé non médicales. Les arguments avancés par certaines organisations sont d’un autre temps et sont à l’opposé des préoccupations et des besoins des usagers de santé.

Nous soutenons la permanence des soins assurée par les infirmiers qui doit permettre d’offrir un accès de qualité à la santé pour la population française à tout moment et sur tout le territoire.

Nous croyons en l’accès direct pour les 700 000 infirmiers, particulièrement en ce qui concerne la gestion des plaies. Cet accès permettra de réduire les pertes de chance et de fluidifier le parcours patient car les 140 000 IDEL sont les principaux professionnels de santé qui se rendent quotidiennement au domicile des Français, ils sont d’ores et déjà infirmier référent et réalisent des consultations au quotidien.

Nous demandons la reconnaissance du statut d’auxiliaire médical en pratique avancée pour les spécialités infirmières dont l’exercice autonome correspond aux critères internationaux et demandons le retrait immédiat du projet concernant les mesures transitoires des infirmiers de bloc opératoire.

Nous soutenons l’accès direct notamment en CPTS et la primo-prescription des IPA, qui permettra de dispenser des soins de qualité en réduisant le délai de prise en soins des patients.

Les infirmiers ont un rôle déterminant dans ce contexte de pénurie médicale et d’accès aux soins, dans une prise en charge coordonnée avec les différents professionnels.

Déterminées, les organisations infirmières sont prêtes à travailler en bonne intelligence avec les organisations médicales à partir du moment où les préoccupations restent véritablement centrées sur les besoins populationnels en santé.

Les infirmiers de toute la filière et tout secteur d’activité (hospitalier, médico-social, scolaire, santé au travail, en ville etc.), doivent être reconnus pour leur contribution indispensable à la santé des Français. Élever et reconnaître les compétences des infirmiers dans toutes leurs spécificités est un élément de résolution indispensable du défi qu’on nous demande aujourd’hui de relever dans l’amélioration de l’accès aux soins et du parcours patient.

Les professionnels de santé sont tous les maillons d’une même chaîne de soins, mais c’est le besoin et l’intérêt du patient qui en est l’élément central et qui doit être le centre de l’union ; sa santé doit être la seule priorité de tous. Les postures d’un corporatisme médical séculaire et autoritaire n’ont jamais fait progresser la santé de nos concitoyens, bien au contraire

Presse :
- 50 organisations infirmières dénoncent l’opposition systématique des médecins à leur émancipation
https://www.santementale.fr/2023/02/50-organisations-infirmieres-denoncent-lopposition-systematique-des-medecins-a-leur-evolution/
- 50 organisations infirmières soutiennent la loi RIST et dénoncent l’opposition systématique de certains syndicats de médecins
https://www.caducee.net/actualite-medicale/16021/50-organisations-infirmieres-soutiennent-la-loi-rist-et-denoncent-l-opposition-systematique-de-certains-syndicats-de-medecins.html
- Projet de loi Rist au sénat : l’appel unitaire de 50 organisations d’infirmiers
https://www.infirmiers.com/profession-ide/competence-et-role-propre/projet-de-loi-rist-au-senat-lappel-unitaire-de-50-organisations-dinfirmiers
- Accès de fièvre chez les médecins libéraux
https://jhm.fr/acces-de-fievre-chez-les-medecins-liberaux/
La proposition de loi est aussi soutenue par les infirmiers, dont 50 syndicats et associations ont dénoncé mardi « une opposition systématique des médecins à toute évolution des (autres) professions de santé ».

Partager l'article