FHP Fédération de l’Hospitalisation Privée, à caractère commercial

14 août 2012

Regroupant 1100 établissements, la FHP représente les cliniques et hôpitaux privés de France.

Suite aux deux dernières Commissions Mixtes Paritaires
des 27 mars et 03 mai derniers, la Délégation CFE-CGC a demandé
un entretien avec le Président de la FHP, Jean-Loup Durousset.
Participèrent à cette réunion bilatérale, Jean-Loup Durousset,
Katya Corbineau, Directrice des Affaires Sociales à la FHP,
Félix Ajenjo pour la CFE-CGC et Jean-Louis Maurizi Président de la Commission sociale.

Une Commission spéciale, pour quels motifs ?
La CFE-CGC a motivé sa demande en s’appuyant sur des
points particulièrement sensibles :
- Réintégrer les cadres dans l’ensemble des négociations FHP.
- Relancer les négociations salariales : Après quatre années
de blocage, soit 0% d’augmentation, la Délégation CFE-CGC
a obtenu une augmentation de la valeur du point.
- Revenir au cadre de la Convention Collective, et ne pas
courir après une forfaitisation accablante.
- Faire en sorte que les cadres bénéficient des astreintes de la
même façon que les autres salariés.
- Faire en sorte que les cadres bénéficient d’une progression
de carrière au même titre que les autres salariés.

Suite à notre demande auprès de la DGOS, d’accorder une
enveloppe sociale prélevée sur les MIGAC (Mission d’Intérêt
Général et Aide à la Contractualisation) afin d’améliorer
les salaires de la Convention Collective, la Délégation
CFE-CGC a rencontré François-Xavier Selleret, Directeur
Général de la DGOS (Direction Générale de l’Offre de
Soins) le 02 mai dernier (participèrent FO, CFTC, CFE-CGC,
une Délégation FHP – absents CGT et CFDT). A la suite de
cette réunion, la FHP doit étudier, dans le cadre de son implantation
territoriale, les différences salariales qui peuvent
exister entre les différents établissements de la Fédération.

La DGOS demande, afin de pouvoir accorder un budget
social, que toutes les grilles de classification soient revues.

La Commission Mixte du 03 mai dernier : enfin
vers un déblocage !

Lors de la dernière Commission Mixte Paritaire, la
CFE-CGC a finalement obtenu une augmentation
non-négligeable de la valeur du point de 1.75%.
Les coefficients situés entre 176 et 204 se verront attribuer un forfait
spécifique, supérieur au SMIC. Cet accord a été signé par
quatre organisations syndicales (CFE-CGC, CFDT, CFTC, FO)
estimant tout de même que cela n’était encore pas suffisant.

L’équipe des négociateurs CFE-CGC pour la FHP

Partager l'article