Indigne : un simulateur pour calculer les indemnités de licenciement abusif

Indigne : un simulateur pour calculer les indemnités de licenciement abusif

5 novembre 2017

La Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre) propose sur le site officiel service-public.fr un simulateur qui permet aux chefs d’entreprise et salariés d’obtenir une estimation des indemnités en cas de licenciement abusif. Cette initiative entre dans le cadre de l’application des ordonnances réformant le Code du travail, pour des licenciements prononcés après le 23 septembre 2017.

Que la nouvelle loi permette d’imposer un tarif, c’est une chose. Mais que le gouvernement en fasse la promotion en disant aux chefs d’entreprise : faites vos calculs !, c’est choquant.

En cas de licenciement « sans cause réelle et sérieuse » (licenciement abusif), le salarié peut, aux prud’hommes, prétendre à des indemnités dont le montant est désormais fixé selon un barème prévoyant à la fois des montants minima (planchers) et maxima (plafonds). Ces planchers et plafonds s’imposent aux juges si le licenciement a été notifié au salarié à partir du 24 septembre 2017.

Le simulateur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R49067

Partager l'article