Pénurie de soignants : SOS hôpital

20 octobre 2021

Après le Covid19 les hôpitaux face à une pénurie de soignants :
- 10 à 20% des postes infirmiers sont vacants,
- 10% des effectifs en maladie, burnout, dépression

De nombreux établissements hospitaliers sont confrontés à un manque de personnel entraînant la fermeture de certains services. Un phénomène accentué par l’épidémie.
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/une-explosion-de-burn-out-apres-le-covid-les-hopitaux-face-aux-penuries-de-soignants_2160309.html

Des infirmiers qui ont rejoint le monde libéral, l’intérim, changé de profession… Ou encore fait une « pause », particulièrement dans les rangs des plus jeunes, selon Thierry Amouroux, porte-parole du Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI-CFE-CGC), qui rappelle le fort turn-over et la difficile fidélisation existant déjà dans la profession, avec une durée d’exercice comprise entre sept et treize ans. « La spirale infernale se poursuit. Avec les départs, la poursuite des restructurations, des économies et des fermetures de lits dans les hôpitaux… la charge de travail des personnels augmente, le ratio infirmier-patient s’aggrave, ce qui provoque encore de nouveaux départs… »
https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/10/12/a-l-hopital-un-climat-morose-malgre-la-sortie-de-la-crise-sanitaire_6097991_3244.html

Tous secteurs confondus (public, privé non lucratif et privé), l’hôpital s’appuie sur 354 000 infirmiers et 287 000 aides-soignants. Mais 10% de ces postes sont vacants. La fuite des talents s’est accélérée, faisant reporter la charge de travail sur les épaules de ceux qui restent.

Il y a urgence à rendre attractif l’hôpital : charge de travail compatible avec la qualité des soins, conditions de travail, respect des jours de repos, revalorisation salariale conséquente,...

"On a jamais été dans une situation aussi catastrophique que celle-ci", a estimé Thierry Amouroux, porte-parole du Syndicat national des professionnels infirmiers SNPI CFE-CGC, avec "une nouvelle vague de départs, en juin, juillet, août, de soignants qui n’en peuvent plus face à la dégradation de leurs conditions de travail.

« Plus les conditions de travail se dégradent, plus vous avez de départs ! Et plus la charge de travail augmente pour ceux qui restent, plus vous avez de nouveaux départs. » L’hôpital public peine à sortir d’une « spirale infernale », a résumé Thierry Amouroux
https://www.lequotidiendumedecin.fr/hopital/conditions-de-travail/hopital-des-syndicats-denoncent-la-spirale-infernale-des-departs

Plus de 5 700 lits d’hospitalisation complète fermés en France en 2020, en pleine pandémie de Covid19 !
La France compte désormais moins de 3000 hôpitaux et cliniques, avec 5,9 lits pour 1000 habitants (contre 8 en Allemagne)
https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/09/29/plus-de-5-700-lits-d-hospitalisation-complete-ont-ete-fermes-en-2020_6096416_3224.html

Nombre de lits que le ministère a fait fermer pour réaliser des économies :
- 5700 en 2020
- 3400 en 2019
- 4000 en 2018
Ces fermetures s’ajoutent aux 69 000 places d’hospitalisation à temps complet qui ont disparu entre 2003 et 2017 #santeOnEnAgros

Le gouvernement continue de supprimer des lits d’hospitalisation : la carte des hôpitaux concernés

Gouvernement et autorités sanitaires continuent de fermer des centaines de lits dans les hôpitaux, malgré la pandémie. Voici la carte des suppressions de lits à venir que nous publions en exclusivité.
On aurait pu penser qu’avec la première vague du Covid qui a déferlé au printemps, les autorités sanitaires, les Agences régionales de santé (ARS), les directions des hôpitaux auraient remis en question la politique de suppression de lits d’hôpitaux qui prime depuis des années. Il n’en est rien. Au moins (...)

Hôpitaux : “Il n’y a jamais eu autant de départs” :

Covid-19 : à bout de souffle, les soignants demandent à être écoutés
https://www.la-croix.com/France/Covid-19-bout-souffle-soignants-demandent-etre-ecoutes-2021-08-06-1201169649

"SÉGUR DE LA SANTÉ" : UN SYNDICAT ALERTE SUR UNE PROCHAINE "PÉNURIE" D’INFIRMIERS Le Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI) estime que les revalorisations promises ne sont pas suffisantes pour empêcher les jeunes professionnels de partir travailler à l’étranger.
https://www.bfmtv.com/economie/segur-de-la-sante-un-syndicat-alerte-sur-une-prochaine-penurie-d-infirmieres_AN-202007130218.html

Tous les jours, ça ferme à droite à gauche. C’est un combat national. Il faut que la population réagisse et qu’elle réalise que c’est une catastrophe dans le pays tout en entier
https://amp-ouest--france-fr.cdn.ampproject.org/c/s/amp.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/laval-53000/laval-les-urgences-de-l-hopital-fermees-plusieurs-jours-cette-semaine-a-partir-de-18-h-30-33b4ca3c-3a57-11ec-8ada-d3e0ae391888

Partager l'article