Covid19 : généraliser la surveillance des eaux usées

Covid19 : généraliser la surveillance des eaux usées

20 octobre 2021

L’Académie Nationale de Médecine recommande de généraliser la détection du SARS-CoV-2 dans les eaux usées.

L’analyse des eaux usées fournit un outil stratégique majeur permettant de pressentir un éventuel rebond épidémique. Mis en œuvre dès le mois de mars 2020, le réseau Obépine a été le premier à établir une corrélation entre les charges virales dans les eaux usées et les indicateurs épidémiologiques classiques.

Comme dans de nombreux pays, cette surveillance a été mise en place avec succès en France et couvre actuellement un tiers de la population. Il est possible, à faible coût, de suivre l’évolution du virus en mettant en réseau différents sites de prélèvement desservant une ville, un quartier, ou des ensembles homogènes de bâtiments.

L’Académie nationale de médecine recommande :
- 1- de maintenir le financement opérationnel du réseau Obépine jusqu’à la prise en charge effective de ses fonctions par SUM’EAU afin de ne pas suspendre la surveillance microbiologique des eaux usées actuellement déployée sur 200 stations d’épuration ;
- 2- d’étendre cette couverture par un maillage renforcé du territoire national, métropolitain et ultra-marin, en incluant les laboratoires vétérinaires départementaux d’analyses en association avec le Service d’assistance technique aux exploitants de station d’épuration ;
- 3- de fournir les moyens techniques, humains et financiers pour intensifier cette surveillance pendant la période de faible transmission du SARS-CoV-2 afin d’être en mesure de détecter au plus tôt tout foyer de reviviscence épidémique ;
- 4- de coupler systématiquement les tests RT-PCR avec des séquençages permettant d’identifier d’éventuels nouveaux variants ;
- 5- de constituer des banques de prélèvements pour permettre la réalisation d’analyses rétrospectives ;
- 6- de prévoir l’extension de cette surveillance environnementale à la détection d’autres agents infectieux épidémiques.

Communiqué de l’Académie nationale de médecine, du 13 octobre 2021 :
https://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2021/10/21.10.13-Communique-eaux-usees.pdf

Partager l'article