L’ARSI, acteur de la recherche en soins infirmiers

L'ARSI, acteur de la recherche en soins infirmiers

3 février 2019

La recherche en soins infirmiers connaît un essor important en France. Maintenant, il est admis que la recherche scientifique est utile et nécessaire pour prodiguer des soins de qualité et est l’une des composantes de la professionnalisation.

Créée en 1983, l’Association de recherche en soins infirmiers (Arsi) est un acteur clé contribuant au développement et à la reconnaissance de la recherche comme moyen d’acquérir des connaissances, de développer des savoirs, de fonder les soins sur des données scientifiques.

Tout le travail lors des journées d’étude, des formations, des conférences, était de faire prendre conscience aux infirmières qu’il y avait un manque dans leur travail, dans leur ouverture professionnelle. Il fallait leur dire ce qu’est la recherche en soins et comment développer les soins par la recherche. Donc, le discours s’adressait directement à des professionnels et ceux qui étaient intéressés ont compris que le développement des soins infirmiers par la recherche était possible.

L’ARSI a décidé de travailler sur la recherche appliquée ; c’est-à-dire partir des pratiques de soins et dire aux professionnels à différentes occasions : journées d’étude, conférences, interventions dans des formations initiales et universitaires, publications…, comment il était possible d’améliorer leurs pratiques. Cette approche s’est avérée efficace car bon nombre de personnes ont continué par la suite à faire de la recherche et à la promouvoir. « Cela a permis de la développer sérieusement, de parler recherche sans que les gens nous disent “mais c’est quoi ?” ».

L’ARSI n’a jamais été une association professionnelle qui a travaillé sur la profession. Elle a toujours travaillé sur la discipline. Les activités de l’association ne sont pas en concurrence avec les formations universitaires. Elle doit continuer à « servir les sciences infirmières dans le sens lien entre pratique et théorie ».

L’ARSI a fait un travail de vulgarisation au sens de décodage, d’adaptation et de transposition dans les soins infirmiers de connaissances et méthodes pratiquées généralement par d’autres disciplines. Ce travail visait à montrer l’intérêt, la manière dont des modèles, théories et concepts pouvaient être appliqués aux soins infirmiers. L’Arsi s’est également inscrite dans une démarche d’innovation en allant chercher des auteurs, parfois a priori éloignés des soins, susceptibles d’être source d’inspiration ou de créativité pour les actions à mener.

La caractéristique et la force de l’Arsi est d’avoir déterminé ses axes de travail, d’avoir su trouver l’équilibre entre les besoins de soins, la recherche et s’être placée dans une dimension prospective, d’avoir toujours été un peu en avance sur son temps.

Parmi les évolutions récentes citons la création et l’animation du Réseau des infirmiers docteurs en sciences (ResIDoc), la mise en ligne de la revue et son indexation par le Haut conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (HCERES), l’organisation d’un séminaire sur l’enseignement des sciences infirmières ayant donné lieu à une publication dans un numéro spécial de la revue Recherche en soins infirmiers, et un recueil de textes soutenant l’enseignement de la discipline.

Aujourd’hui, l’Arsi est reconnue dans le monde professionnel infirmier mais aussi à l’extérieur de la profession (universités, chercheurs,…) au niveau national et international pour la qualité de ses réalisations et sa contribution au développement de la recherche et des sciences infirmières.

Détails sur : https://www.cairn.info/revue-recherche-en-soins-infirmiers-2015-2-page-5.htm

Le site de l’ARSI : https://www.asso-arsi.fr/

Partager l'article