Salaire infirmiers spécialisés "catégorie A active" hôpital FPH après revalorisation Ségur 2021

Salaire infirmiers spécialisés "catégorie A active" hôpital FPH après revalorisation Ségur 2021

14 novembre 2021

Attention, l’effet sera bien rétroactif au 1er octobre 21, par contre comme les textes ne sont parus que le 30 octobre, les conséquences sur les comptes en banque n’arriveront que sur les salaires de fin décembre ou fin janvier 22 selon les hôpitaux.

Pour revaloriser en octobre 2021 et reclasser les infirmiers spécialisés et cadres de santé de "catégorie A active placés en voie d’extinction", dans la fonction publique hospitalière, les décrets transposant le "Ségur de la santé" sont enfin parus au Journal Officiel du 30 octobre 2021.

Si l’effet sera bien rétroactif au 1er octobre, il faudra encore attendre plusieurs mois avant son effet sur les comptes en banque ! La mesure a été annoncée en avril, mais les textes ne sont parus que le 30 octobre, donc nous n’aurons rien sur les salaires de fin octobre. Avec le calcul d’apothicaires sur les reprises d’ancienneté, le temps que les services RH produisent les arrêtés individuels de reclassement, pour les soignants déjà en poste, les effets visibles sur les les bulletins de salaires seront pour fin décembre ou fin janvier ! indique Thierry Amouroux, porte-parole du Syndicat National des Professionnels Infirmiers SNPI CFE-CGC.

Attention, la revalorisation se fait par reclassement dans une nouvelle grille salariale, donc pour la grande majorité des soignants, cela ne représentera qu’une poignée d’euros ! Selon les échelons on peut ne gagner qu’un point (4 euros net) ou une quinzaine. Beaucoup de communication gouvernementale, mais au final la montagne accouche d’une souris ! Nous devrons encore attendre pour rejoindre le salaire infirmier moyen de l’OCDE !

La FHF, Fédération Hospitalière de France met à disposition un simulateur pour permettre à chaque agent de la fonction publique hospitalière de visualiser les effets des accords Ségur sur sa propre rémunération : https://www.syndicat-infirmier.com/Revalorisations-soignants-Segur-2021-simulateur-FHF.html

Avant le Covid19, la France était 26ème/29 pays de l’OCDE en salaire infirmier moyen. Avec les 183 euros du Ségur de 2020, elle est passée 18ème. Avec la revalorisation de fin 2021, elle sera 11ème dans 3 ans, le temps du changement d’échelon dans la grille des salaires des infirmières en poste. Car en cette fin d’année, beaucoup n’auront qu’une poignée d’euros ! Voir en particulier https://twitter.com/infirmierSNPI/status/1458825772483977230

Décret n° 2021-1408 du 29 octobre 2021 fixant l’échelonnement indiciaire applicable à divers corps de catégorie A de la fonction publique hospitalière placés en voie d’extinction
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044271883

Ce décret procède à la revalorisation des grilles indiciaires applicables aux infirmiers spécialisés régis par le décret n° 88-1077 du 30 novembre 1989 et du corps des cadres de santé de la fonction publique hospitalière régi par le décret n° 2001-1375 du 31 décembre 2001.

Article 1 L’échelonnement indiciaire applicable aux membres des corps des infirmiers de bloc opératoire, des puéricultrices et des infirmiers anesthésistes régis par le décret du 30 novembre 1988

Article 2 L’échelonnement indiciaire applicable au corps des cadres de santé de la fonction publique hospitalière régi par le décret du 31 décembre 2001

Décret n° 2021-1406 du 29 octobre 2021 modifiant divers décrets portant statuts particuliers de corps paramédicaux de la catégorie A de la fonction publique hospitalière placés en voie d’extinction
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044271741

Ce décret insère, les nouvelles structures de carrières de différents corps paramédicaux de la catégorie A de la fonction publique hospitalière placés en voie d’extinction, en application des accords du 13 juillet 2020, dits du « Ségur de la santé ». Le décret modifie en conséquence le nombre et la durée des échelons des grades des corps concernés. Il précise également les modalités de reclassement des agents dans les nouvelles structures de carrière ainsi que les dispositions transitoires applicables aux agents promouvables au moment de son entrée en vigueur.

Art. 8
Les corps des infirmiers de bloc opératoire, des infirmiers anesthésistes et des puéricultrices comprennent deux grades :
- 1° Une classe normale comportant huit échelons ;
- 2° Une classe supérieure comportant huit échelons.

Art. 10.
Peuvent être promus à la classe supérieure, dans les conditions prévues au 1° de l’article 69 de la loi du 9 janvier 1986 susvisée, les infirmiers de bloc opératoire, les infirmiers anesthésistes et les puéricultrices de classe normale parvenus au 5e échelon de leur grade et ayant accompli dix ans de services effectifs dans un ou plusieurs corps mentionnés au présent décret.
Les conditions d’ancienneté prévues au présent article s’apprécient au 31 décembre de l’année au titre de laquelle sont mise en œuvre ces promotions

Art. 11
Les infirmiers de bloc opératoire, les infirmiers anesthésistes et les puéricultrices nommés à la classe supérieure en application des dispositions de l’article 10 sont classés à l’échelon comportant un indice égal ou, à défaut, immédiatement supérieur à celui qu’ils détenaient dans leur grade d’origine.
Dans la limite de l’ancienneté exigée à l’article 9 pour une promotion à l’échelon supérieur, ils conservent l’ancienneté d’échelon qu’ils avaient acquise dans leur grade d’origine lorsque l’augmentation de traitement consécutive à leur avancement est inférieure à celle qui aurait résulté d’un avancement d’échelon dans leur ancienne situation.
Les infirmiers de bloc opératoire, les infirmiers anesthésistes et les puéricultrices nommés alors qu’ils ont atteint le dernier échelon de leur grade d’origine conservent leur ancienneté d’échelon dans les mêmes limites lorsque l’augmentation de traitement consécutive à leur avancement est inférieure à celle qui aurait résulté d’une promotion à ce dernier échelon

Cet article concerne uniquement les infirmières restées en catégorie active lors du droit d’option. La majorité des infirmières de la FPH sont en catégorie A, voir les articles :
- IDE au premier grade, le salaire à partir d’octobre 2021 : https://www.syndicat-infirmier.com/Salaire-infirmier-grade-1-hopital-FPH-octobre-2021-apres-revalorisation-Segur.html
- IDE au second grade, le salaire à partir d’octobre 2021 : https://www.syndicat-infirmier.com/Salaire-infirmier-grade-2-hopital-FPH-octobre-2021-apres-revalorisation-Segur.html

Partager l'article