Pétition pénibilité : 29.688 signatures !

4 novembre 2013

Agir pour ne pas subir : c’est maintenant qu’il faut se faire entendre !

Le SNPI fait circuler depuis octobre une pétition pour la reconnaissance de la pénibilité du travail infirmier. Nous demandons la prise en compte de la pénibilité liée au métier, soit une majoration de durée d’assurance d’un an pour dix ans d’activité pour toutes les infirmières salariées, et l’extension du futur "compte personnel pénibilité" au secteur public.

Pour une infirmière qui travaille quarante ans, le gain serait de quatre ans, grâce à la majoration de un an tous les dix ans et le "compte personnel pénibilité" permettra au maximum de bénéficier de deux ans. Soit un bonus compris entre quatre et six ans alors que les chiffres montrent que les infirmières ont une espérance de vie inférieure de sept ans aux autres femmes vivant en France.

Le projet de loi sur les retraites a été voté en octobre par l’Assemblée Nationale, mais profondément modifié par le Sénat ces jours ci. Le texte va donc devoir être étudié en novembre par une commission mixte paritaire (CMP), une commission composée de sept députés et sept sénateurs qui se réunie en cas de désaccord persistant entre les assemblées sur un projet ou une proposition de loi. Elle a pour mission d’aboutir à la conciliation des deux assemblées sur un texte commun.

Pour se faire entendre, il est donc urgent de mettre la pression sur le ministère : nous avons déjà enregistré 29.688 signatures :
- 9217 par mails
- 8125 sur le salon infirmier, où le SNPI avait un stand
- 12.346 par courrier, principalement par remontée des établissements, avec des militants qui font le tour des services pour faire signer.

Nous vous invitons à faire reconnaitre la pénibilité du travail infirmier, que l’on soit dans le secteur privé ou dans la fonction publique : signez et faites signer la pétition : http://www.syndicat-infirmier.com/Petition-penibilite-infirmiere.html

Partager l'article