Après la grève infirmière du 26.09.19 nouvelle mobilisation le 15 octobre 2019

Préavis de grève infirmière du 26 septembre 2019

17 septembre 2019

Prochaine manifestation des soignants et des pompiers prévue le 15 octobre !

Le Syndicat National des Professionnels Infirmiers SNPI CFE-CGC, avait appellé l’ensem­ble des pro­fes­sion­nels infir­miers (infir­miè­res, cadres, infir­miè­res spé­cia­li­sées) des trois fonc­tions publi­ques et des sec­teurs privés de toute nature (sani­taire, médico-social, santé au tra­vail,…) à un mou­ve­ment de grève avec des actions loca­les le mardi 15 octo­bre 2019.

D’une part nos condi­tions de tra­vail se dégra­dent jour après jour, d’autre part le projet de réforme des retrai­tes vise les soi­gnants (fin de la caté­go­rie active pour les infir­miè­res et les aides soi­gnants). Après les infir­miè­res libé­ra­les qui se sont mobi­li­sées lors de la jour­née du 16 sep­tem­bre, cela a été au tour des infir­miè­res sala­riées de se faire enten­dre le jeudi 26 sep­tem­bre, à l’occa­sion de nom­breu­ses actions loca­les de com­mu­ni­ca­tion dans les établissements, relayées sur les réseaux sociaux.

Nos reven­di­ca­tions por­tent sur :
-  La défense et la péren­ni­sa­tion du sys­tème de retraite par répar­ti­tion et des régi­mes par­ti­cu­liers ;
-  La prise en compte de la péni­bi­lité pour la retraite (boni­fi­ca­tion retraite d’un an tous les 10 ans, accor­dée en 2003 aux infir­miè­res en B, sup­pri­mée en 2010 pour la caté­go­rie A)
-  Un mora­toire sur les plans d’économies dans les établissements hos­pi­ta­liers (960 mil­lions d’économies en 2018, 663 mil­lions en 2019)
-  L’arrêt des sup­pres­sions d’emplois, de lits et de ser­vi­ces et la mise en place d’effec­tifs pro­por­tion­nels aux char­ges de tra­vail, pour répon­dre aux besoins de la popu­la­tion ;
-  Une reva­lo­ri­sa­tion sala­riale conforme aux res­pon­sa­bi­li­tés et com­pé­ten­ces des pro­fes­sion­nels infir­miers, avec une juste rému­né­ra­tion des contrain­tes (prime de nuit, indem­nité WE)
-  La reprise concrète de la réin­gé­nie­rie IBODE, IPDE et cadre, avec reva­lo­ri­sa­tion de ces pro­fes­sion­nels
-  La réac­tua­li­sa­tion du décret d’actes et d’exer­cice infir­mier de 2004,
-  le refus des glis­se­ments de tâches

Le syn­di­cat SNPI CFE-CGC est affi­lié à la CFE-CGC par le tru­che­ment de la Fédération CFE-CGC Santé-Social. Notre syn­di­cat dépose ce préa­vis de grève en confor­mité avec l’arti­cle L 2512-2 du Code du Travail évoqué. La CFE-CGC est repré­sen­tée au Conseil Commun de la Fonction Publique. La CFE-CGC est le 4ème syn­di­cat repré­sen­ta­tif dans le privé.

Les préa­vis sont en télé­char­ge­ment ci-des­sous :

Voir également :
- Les dif­fé­ren­tes formes de grèves dans le sec­teur privé http://www.syn­di­cat-infir­mier.com/Les-dif­fe­ren­tes-formes-de-greves.html
- droit de grève dans la fonc­tion publi­que hos­pi­ta­lière : http://www.syn­di­cat-infir­mier.com/Droit-de-greve-dans-la-fonc­tion-publi­que-hos­pi­ta­liere-FPH-2640.html
- Assignations en cas de grève à l’hôpi­tal public FPH : http://www.syn­di­cat-infir­mier.com/Assignations-en-cas-de-greve-a-l-hopi­tal-public-FPH.html

Partager l'article