Campagne de vaccination antigrippale

Campagne de vaccination antigrippale

6 novembre 2022

Certains l’annonçaient disparue après un an d’absence à cause du Covid-19 et des mesures sanitaires strictes de contrôle de l’épidémie. Mais la grippe n’a pas disparu. Cette infection respiratoire aiguë très contagieuse reste toujours aussi imprévisible et dangereuse. C’est pourquoi la vaccination contre la grippe est une arme efficace pour s’en protéger, en complément des gestes barrières contre tous les virus respiratoires.

En moyenne, en France, 2 000 vies par an sont sauvées par la vaccination chez les seniors de 65 ans et plus. 3 000 vies supplémentaires pourraient l’être chaque année si la couverture vaccinale sur le territoire atteignait l’objectif de 75 % fixé par l’Organisation mondiale de la santé, contre environ 53 % lors de la saison 2021-2022.

La vaccination contre la grippe s’adresse en priorité aux personnes les plus fragiles et aux professionnels de santé :
- personnes âgées de 65 ans et plus ;
- adultes et enfants souffrant de pathologies chroniques (insuffisance respiratoire, insuffisance cardiaque, diabète, insuffisance rénale, asthme, bronchopneumopathie obstructive…) ;
- personnes obèses avec un indice de masse corporelle (IMC) égal ou supérieur à 40 kg/m2 ;
- femmes enceintes ;
- l’entourage des nourrissons de moins de 6 mois à risque de grippe grave et les proches des personnes immunodéprimées.

En pratique, les personnes concernées par les recommandations vaccinales reçoivent un courrier d’invitation accompagné d’un bon de prise en charge du vaccin à 100 % adressé à leur domicile par l’Assurance Maladie.

Voir également
https://www.ameli.fr/assure/actualites/grippe-coup-d-envoi-de-la-campagne-de-vaccination-antigrippale

Partager l'article