Conditions de travail, QVT

24.000 postes d’IDE vacants selon pole emploi

La pénurie d’infirmières va augmenter progressivement, avec un pic en 2015, du fait des départ en retraite, et de la fuite des nouvelles diplomées dont la moitié quitte la profession infirmière après quelques années d’exercice (pénibilité, manque de reconnaissance, fortes contraintes, faiblesse des rémunérations)

17 avril 2010

L’enquête annuelle "Besoins en Main d’Œuvre" est, depuis plusieurs années, un élément essentiel de connaissance du marché du travail. Conduite par Pôle emploi en collaboration avec le Crédoc, elle recense les projets de recrutement des établissements de France métropolitaine et des départements d’outre mer.

Connaître à un niveau géographique fin, par secteur et par métier, les intentions d’embauche et les difficultés de recrutement que les employeurs peuvent rencontrer, contribue à l’amélioration de l’orientation des demandeurs d’emploi vers des formations ou des métiers en adéquation avec les besoins du marché du travail.

24.000 emplois d’infirmières, cadres infirmiers ou puéricultrices sont recherchés selon l’enquête menée par questionnaire en décembre 2009 auprès de 2 millions d’établissements employeurs français : http://unistatis.orsid.com/bmo/inde...

La pénurie d’infirmières va augmenter progressivement, avec un pic en 2015, du fait des départ en retraite, et de la fuite des nouvelles diplomées dont la moitié quitte la profession infirmière après quelques années d’exercice (pénibilité, manque de reconnaissance, fortes contraintes, faiblesse des rémunérations).

Partager l'info



 


toute l’Actualité