vie syndicale

Pourquoi s’engager ?

Seul, vous ne pouvez rien. Ensemble, nous pouvons nous faire entendre.

22 janvier 2012

REJOINDRE UNE CONFÉDÉRATION REPRÉSENTATIVE

La CFE-CGC est une des cinq organisations syndicales représentatives de droit. Elle est obligatoirement consultée, siège dans toutes les instances nationales, peut signer tous les protocoles, etc.

La CFE-CGC oeuvre pour un syndicalisme indépendant, humaniste et réformiste.

Sa taille lui permet d’avoir un fonctionnement réellement démocratique. Et lorsqu’une section syndicale ou un syndicat national n’approuve pas le choix de la confédération, ils peuvent le faire savoir publiquement, sans risquer l’exclusion.

Les adhérents sont régulièrement consultés :
- avant la signature de protocoles d’accords avec le ministère : http://www.syndicat-infirmier.com/R...
- par des enquêtes d’opinions : http://www.syndicat-infirmier.com/E...

Le SNPI CFE-CGC représente les infirmières salariées (cliniques, secteur privé non lucratif, secteur public, santé au travail, etc.). Son Secrétaire Général siège au :
- HCPP Haut Conseil des Professions Paramédicales,
- CSFPH Conseil Supérieur de la Fonction Publique Hospitalière,
- ONEM Observatoire National des Emplois et Métiers de la FPH

Du fait de sa représentativité, le SNPI CFE-CGC est présent dans tous les groupes de travail (réingénierie des formations, conditions de travail, etc.) et commission de suivi du ministère et des ARS (reconnaissance universitaire LMD, RTT, protocoles salariaux, etc.).

GARDER SON IDENTITÉ PROFESSIONNELLE

La Fédération Santé Social de la CFE-CGC , la FFASS, est constituée de syndicats professionnels ou sectoriels, ce qui permet par exemple à un cadre de santé de rester dans le contexte de sa profession d’origine, même s’il a changé de fonction.

Ainsi, le Syndicat National des Professionnels Infirmiers (SNPI) ne rassemble que des professionnelles (infirmières, cadres infirmiers, cadres supérieurs infirmiers, infirmières spécialisées, directeurs des soins).

Pour des sujets propres à une profession, comme la révision du décret de compétences infirmier, nous n’estimons pas normal de laisser des agents exerçant d’autres métiers parler au nom des infirmières.

Nous considérons que revendiquer son identité infirmière, assumer son professionnalisme, et faire connaître sa conception du monde de la santé, n’a rien à voir avec du corporatisme, doctrine qui cherche à avantager une corporation au dépend d’autres métiers.

Notre syndicat ne pratique pas la "pensée unique", mais avant de vous engager, il est important de connaître ses positions sur les grands sujets professionnels, pour voir si globalement nous correspondons à vos attentes :
- position évolution profession
- position LMD
- position VAE
- position formation IFSI
- analyse du nouveau référentiel de formation : http://www.syndicat-infirmier.com/R...
- reconnaissance universitaire et revalorisation salariale : http://www.syndicat-infirmier.com/H...
- Infirmières de pratique avancée : http://www.syndicat-infirmier.com/I...
- Pénibilité du travail infirmier : http://www.syndicat-infirmier.com/M...
- FEHAP : http://www.syndicat-infirmier.com/F...
- Relation soignant soigné : http://www.syndicat-infirmier.com/R...
- Maltraitance ordinaire à l’hôpital : http://www.syndicat-infirmier.com/M...
- Ordre Infirmier : http://www.syndicat-infirmier.com/C... et http://www.syndicat-infirmier.com/U...
- H1N1 : http://www.syndicat-infirmier.com/H...

UNE INFIRMIERE A SA PLACE A LA CFE-CGC

Une infirmière ne peut pas à la fois demander à être reconnue selon son niveau de compétences et de formation, et se considérer comme une subalterne. Les infirmières spécialisées (IADE, IBODE, puéricultrices) sont en catégorie A depuis 2001, au même titre que les cadres de santé. Depuis décembre 2010, les infirmières hospitalières sont recrutées en catégorie A du fait de la reconnaissance du DE au grade de Licence.

Une infirmière encadre des aides soignantes, des agents hospitaliers, etc. C’est elle qui centralise toutes les informations des autres professionnels de santé qui interviennent auprès des patients. L’infirmière doit prendre pleinement conscience de sa valeur, pour faire considérer son travail, son savoir-faire et son savoir-être.

Depuis 1957, la CGC est devenue la CFE-CGC, Confédération Française de l’Encadrement, car nous considérons que l’encadrement va bien au delà de ceux qui ont la fonction "cadre".

Les revendications du SNPI CFE-CGC : http://www.syndicat-infirmier.com/L...

Partager l'info




Fatal error: Cannot redeclare boucle_dossierhtml_99c50a2ef5759c4381ce627c3ffbbb1a() (previously declared in /home/syndicatl/www/ecrire/public/composer.php(51) : eval()'d code:11) in /home/syndicatl/www/ecrire/public/composer.php(51) : eval()'d code on line 138