AP-HP : grève à l’hôpital Saint-Louis contre la réorganisation du temps de travail

greve APHP St LOUIS

4 septembre 2016

Une centaine de personnes travaillant dans quatre services de l’hôpital Saint-Louis (Assistance publique – hôpitaux de Paris) sont en grève depuis le 02.09.16 contre la réorganisation de leur temps de travail.

« Plus de 70 % du personnel » employé dans les services des « urgences, soins postopératoires intensifs, radiologie et anesthésie des blocs opératoires » a été assigné, soit une centaine de personnes.
Le syndicat FO a déposé un référé auprès du tribunal administratif « pour assignation abusive ».

Leur mécontentement est motivé par l’instauration de la réforme du temps de travail, qui met en place depuis le 1er septembre une nouvelle organisation pour les 75 000 personnels (hors médecins), ainsi que la suppression de RTT et de jours de congé.

La réorganisation du temps de travail à l’AP-HP, très contestée depuis sa présentation au printemps 2015, a donné lieu à une forte mobilisation des personnels, avec des journées de grève et des manifestations qui ont rassemblé des milliers de salariés contre le « plan Hirsch » pendant un an, à l’appel de l’ensemble des 8 syndicats de l’AP-HP (jusqu’à la trahison de la CFDT, 15% des voix, qui a signé un protocole en octobre 2015) : http://www.syndicat-infirmier.com/-AP-HP-hopitaux-de-Paris-.html

La nouvelle organisation du travail, entrée en vigueur le 1er septembre, met fin aux trois équipes fixes sur 24 heures et introduit une grande flexibilité dans les plannings des agents en adaptant les horaires de travail aux pics d’activité.

Les horaires au bloc opératoire de l’hôpital Saint-Louis sont considérés comme « hétérogènes et atypiques » par la direction qui a décidé de « réharmoniser les choses ».

Partager l'article