AP-HP hôpitaux de Paris

Gaz lacrymo pour les soignants AP-HP devant l’Elysée

16 juin 2015
manifestation APHP RTT ELYSEE lacrymo

Nous étions 15.000 à manifester le 11 juin du Siège de l’APHP (Hôtel de Ville) à l’Elysée : comme nous demandions à ce qu’une délégation soit reçue, nous avons eu droit à du Gaz lacrymo
- http://m.canalplus.fr/?vid=1275804
- https://www.youtube.com/watch?v=TNI...

Heureusement, un camion des sapeurs pompiers de Paris est venu porter secours aux victimes, tout en s’interposant au plus près pour protéger les soignants des violences policières. Les images montrent bien que la délégation est allée au devant des policiers, sans insulter ou jeter des pavés, les soignants ne sont pas des délinquants !

En 1991 les infirmières avaient déjà été victimes des canons à eau du Ministre Claude Evin lors d’une manifestation pacifique.

Au final, nous avons été reçus par le Secrétaire Général de l’Elysée, qui nous a écouté pendant une heure.

- http://www.infirmiers.com/professio...
- http://www.actusoins.com/264104/3em...
- http://www.espaceinfirmier.fr/actua...
- http://www.lesnewseco.fr/depeches/n...
- http://www.lavoixdunord.fr/france-m...

Communiqué de presse de l’intersyndicale CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, Sud et Unsa

La grève du 11 juin a été une nouvelle fois massive dans les hôpitaux de l’APHP. L’intersyndicale se félicite de la mobilisation des personnels contre le projet de réorganisation du temps de travail de Martin Hirsch.

Après les manifestations des 21 et 28 mai qui ont rassemblé 8 000 agents, ce sont près de 15 000 personnels qui ont manifesté ce jour de la Direction générale vers l’Elysée.

Nous avons demandé à être reçus par l’Elysée. Dans un premier temps, cette demande a été refusée. Après plus d’1heure 30 d’attente, les altercations avec les forces de police ont eu lieu. Ils n’ont pas hésité à utiliser les gaz lacrymogènes, matraques et lances à eau contre les personnels. L’intersyndicale condamne ces méthodes

Madame Christine Gardel représentant le cabinet de la ministre de la santé, Marisol Touraine et Monsieur Boris Vallaud, secrétaire général adjoint de l’Elysée ont enfin reçu une délégation de l’intersyndicale. Ce dernier a dit qu’il transmettrait au Président de la République nos demandes tout en précisant que le dialogue était nécessaire et devait continuer.

L’intersyndicale a précisé que notre direction générale n’était à aucun moment dans le dialogue. A ce jour, ni Monsieur Hirsch, ni Madame Touraine n’ont répondu à notre revendication. Nous attendons une réponse du président de la République et du Directeur général Nous réaffirmons que si Monsieur Hirsch retire son projet, l’intersyndicale est prête à ouvrir de réelles négociations.

Si le projet n’est pas retiré, la question de la grève totale des hôpitaux de l’AP-HP est à l’ordre du jour. L’intersyndicale se réunira en urgence vendredi à 10 heures 30 pour les suites à donner

Paris, le 11 juin 2015

Plus de détails sur http://www.syndicat-infirmier.com/-...

Partager l'info



 


toute l’Actualité