Hospitalisation à domicile : audition à l’Assemblée (vidéo)

27 février 2017

Intervention de Thierry AMOUROUX, secrétaire général du Syndicat National des Professionnels Infirmiers (SNPI CFE-CGC) devant la Mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale (MECSS) de l’Assemblée Nationale, le 18.05.16 (vidéo 3 mn 20).

L’hôpital, invité par ses tutelles à développer l’hospitalisation à domicile, a tendance à orienter les patients vers son propre service d’HAD. Cela peut inclure des patients qui n’en relèvent pas forcément du fait de leur état de santé, a confirmé Thierry Amouroux. Il a plaidé pour développer davantage la fonction d’infirmier coordonnateur à l’hôpital.

L’ensemble des représentants infirmiers ont appelé à définir plus précisément les critères suivant lesquels le patient est orienté en HAD, en Ssiad ou en libéral. L’intégralité de la table ronde est en ligne sur le site de l’Assemblée Nationale.

Voir les dernières vidéos

Partager l'article