Formation et développement professionnel continu (DPC)

La recherche en sciences infirmières

5 mars 2011

Depuis un quart de siècle, la recherche en science infirmière a connu un essor important au QUEBEC. Ces années ont été marquées par de grands changements.

FRESIQ : chercher, trouver, avancer... pour mieux soigner

Fondée en 1987 par l’OIIQ, la Fondation de recherche en sciences infirmières du Québec (FRESIQ) a pour mission de promouvoir l’avancement des pratiques en sciences infirmières et l’amélioration continue des soins infirmiers offerts à la population du Québec par le soutien de la recherche et le transfert des connaissances. La FRESIQ est aujourd’hui la seule fondation québécoise dédiée à la recherche en sciences infirmières. À ce jour, elle a soutenu plus de 80 projets de recherche en sciences infirmières.

La FRESIQ investit dans la formation de chercheuses et chercheurs en sciences infirmières, dans des projets novateurs de recherche clinique, dans la diffusion et l’utilisation des résultats de recherche, ainsi que dans la promotion de partenariats entre les milieux cliniques et les milieux de recherche. Sa priorité est de soutenir des chercheurs infirmiers qui se penchent sur des solutions à des questions soulevées dans la pratique des soins infirmiers face aux différentes problématiques de santé des patients.

En favorisant l’avancement de la recherche en sciences infirmières, la FRESIQ s’avère un levier :
- pour la mise au point des meilleures méthodes d’intervention infirmière auprès des patients ;
- pour le transfert des connaissances de pointe de la recherche vers les infirmières et infirmiers qui soignent des patients.

La création de la FRESIQ a permis d’investir dans :
- la formation de chercheurs en sciences infirmières ;
- les projets novateurs de recherche dans les milieux cliniques ;
- la diffusion et l’utilisation des résultats de recherche.

Création du doctorat en sciences infirmières

Pour faire de la recherche, on avait besoin de chercheurs. Mais dans les années 80, il n’existait pas encore au Québec de programmes de formation universitaire en sciences infirmières de 3e cycle en français.

Ce n’est qu’en 1993, après une gestation d’une douzaine d’années, que l’Université de Montréal et l’Université McGill lancent un programme conjoint de doctorat en sciences infirmières. Il s’agit du cinquième au Canada, mais du premier en langue française. Les premières diplômées de ce programme ont été Francine Ducharme (Université McGill) puis Clémence Dallaire (Université de Montréal).

Depuis 2005, l’Université d’Ottawa offre, en français, son programme de doctorat en sciences infirmières et l’Université Laval a lancé le sien en 2010. Depuis près de 15 ans, l’Université de Sherbrooke offre une option en sciences infirmières au niveau du 3e cycle d’études.

Des infirmières titulaires de chaires

On compte aujourd’hui trois infirmières titulaires de chaires, dont deux en soins infirmiers. La première a été Francine Ducharme, qui dirige la Chaire Desjardins en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille. Ont suivi José Côté, qui est responsable de la Chaire de recherche sur les nouvelles pratiques en soins infirmiers, et Francine de Montigny, avec une chaire de recherche du Canada.

Source La recherche en sciences infirmières de plus en plus vivante Le Journal – mars/avril 2011 http://www.oiiq.org/publications/le...

Statistiques au Québec :

L’OIIQ constate aujourd’hui qu’il existe un continuum dans la formation infirmière, de la formation initiale jusqu’aux programmes de doctorat. L’intérêt des infirmières et infirmiers pour les programmes de formation de 2e et 3e cycle universitaire s’accroît comme en témoignent les statistiques.
- 83 infirmières et infirmiers sont titulaires de doctorats en sciences infirmières ;
- 64 infirmières et infirmiers sont en voie d’obtenir un doctorat en sciences infirmières ;
- 2149 infirmières et infirmiers détiennent un diplôme de 2e ou 3e cycle en sciences infirmières ;
- Une centaine d’infirmières et infirmiers sont directeurs de projets de recherche

Partager l'info



 


toute l’Actualité