Ni revalorisation salariale, ni prime pour les #InfirmieresOubliees

Ni revalorisation salariale, ni prime pour les #InfirmieresOubliees

20 décembre 2018

Deux poids, deux mesures ! La profession infirmière s’estime maltraitée, méprisée même, par un exécutif qui ne reconnaît pas leurs compétences, ni leurs diplômes, à leur juste valeur.

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/recherche-d-emploi/fonction-publique/il-y-a-deux-poids-deux-mesures-la-hausse-de-salaire-des-policiers-fait-grincer-des-dents-les-autres-fonctionnaires_3109683.html

« La profession s’est paupérisée », déplore Thierry Amouroux, porte-parole du syndicat infirmier SNPI CFE-CGC. « Dans les années 1980, une infirmière gagnait deux fois le SMIC. Aujourd’hui, c’est 1.450 euros pour un débutant, soit 1,2 SMIC, malgré un bac + 3. Et la France est désormais au 26e rang des pays européens pour le niveau de salaire infirmier ! » dénonce le syndicaliste.

Ce n’est pas la revalorisation des carrières PPCR décidée en 2016 qui va changer la donne l’année prochaine, estime-t-il, puisque le gain sera de l’ordre de 15 euros par mois. Le SNPI, qui avait participé à la grève infirmière du 20 novembre, est en train de battre le rappel pour un nouveau mouvement social en février.

https://www.lesechos.fr/economie-france/social/0600384986074-ecoles-hopitaux-collectivites-locales-les-agents-attendent-dautres-gestes-financiers-2231729.php

Partager l'article