Vaccination contre la grippe saisonnière : recommandation européenne

11 août 2009

La Commission appelle à une intensification de la vaccination contre la grippe saisonnière en Europe

La Commission européenne a adopté le 08.07.09 une proposition de recommandation du Conseil concernant la vaccination contre la grippe saisonnière. La proposition de recommandation appelle les pays européens à s’assurer que 75 % de la population âgée et 75 % des personnes souffrant de certaines maladies spécifiques sous-jacentes soient vaccinés chaque année contre la grippe saisonnière, et ce d’ici 2015 au plus tard. Les taux de couverture vaccinale des personnes âgées varient considérablement en Europe, allant de 2 % en Lituanie à 80 % aux Pays-Bas.

Des mesures complémentaires sont prévues dans la proposition, comme la sensibilisation et la formation des professionnels de la santé en matière de grippe saisonnière ou l’information des personnes visées par la vaccination et de leur famille. Conformément à la recommandation, il convient que, chaque année jusqu’en 2015, puis tous les trois ans, les pays présentent un rapport à la Commission sur les progrès accomplis en matière de couverture vaccinale.

La vaccination est la solution optimale pour réduire les effets de la grippe saisonnière qui affaiblit chaque année les individus, leur famille et la société. La commissaire européenne à la santé, M me Androulla Vassiliou, a déclaré : « La proposition reconnaît l’importance d’une bonne planification en amont. La grippe A/H1N1 a évolué en pandémie, mais, heureusement, la majorité des personnes infectées n’ont jusqu’ici présenté que des symptômes légers à modérés. La grippe saisonnière touchera l’Europe au début de l’hiver. Nous devons agir sans délai et renforcer notre capacité de production de vaccins contre la grippe saisonnière et contre la grippe A/H1N1 ; le temps nous est compté. L’initiative proposée contribuera à limiter les conséquences de la grippe saisonnière dans les groupes les plus vulnérables, grâce à des méthodes dont l’efficacité est avérée depuis des années, mais qui, malheureusement, n’ont pas été utilisées à une échelle suffisante pour produire des résultats . »

Plans d’action nationaux

La proposition appelle chaque pays membre de l’Union européenne à arrêter un plan d’action national sur l’amélioration de la couverture vaccinale contre la grippe saisonnière en vue d’atteindre l’objectif pour l’hiver 2014/2015, soit une couverture vaccinale de 75 % des personnes de plus de 65 ans et des personnes atteintes d’affections sous-jacentes. On estime que d’ici-là, cette tranche de la population pourrait représenter un quart de la population de l’Union européenne.

La recommandation préconise aussi des enquêtes nationales annuelles permettant de calculer le taux de vaccination dans chaque pays. Elle souligne également la nécessité d’accroître la capacité de fabrication de vaccins contre la grippe saisonnière, les laboratoires concernés fabriquant également les vaccins pandémiques - contre la variante du virus grippal A/H1N1, par exemple.

L’actuelle pandémie de grippe A/H1N1 rappelle, plus que jamais, la nécessité urgente d’un renforcement des capacités de fabrication de vaccins en Europe visant à améliorer l’approvisionnement des citoyens de l’Union européenne, mais aussi, indirectement, de ceux des pays tiers, en vaccins annuels contre la grippe saisonnière et en vaccins pandémiques.

La proposition doit à présent recueillir l’approbation du Conseil et du Parlement européen et devrait être adoptée dans le courant de l’année.

Contexte

La grippe saisonnière est une maladie virale extrêmement contagieuse qui se manifeste généralement durant les mois d’hiver. Si tout le monde est susceptible de l’attraper, elle touche plus durement les personnes âgées et les personnes ayant déjà des problèmes de santé. Elle peut entraîner de graves complications - une pneumonie, par exemple -, voire se révéler mortelle.

La grippe saisonnière ferait chaque année entre 40 000 et 200 000 morts dans l’Union européenne, selon sa virulence. En 2003, l’Assemblée mondiale de la santé (AMS), l’organe législatif suprême de l’Organisation mondiale de la santé, a recommandé l’accroissement de la couverture vaccinale des personnes à risque contre la grippe saisonnière. La proposition de la Commission s’appuie sur les résolutions de l’AMS de 2003 et sur celles du Parlement européen de 2005 et de 2006 relatives à la planification de la préparation et de l’intervention en cas de grippe pandémique.

Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies de la Commission (ECDC) gère un réseau spécialisé dans la surveillance de la grippe saisonnière et apporte une expertise scientifique et technique.

Pour tout renseignement complémentaire

- relatif à la grippe saisonnière, ou pour lire la proposition de recommandation :
consulter l’adresse suivante
- Le portail européen de la santé propose une page sur la grippe (en 22 langues) :
lire l’article
- Le site de l’ECDC

Partager l'article