Santé publique

45 médicaments en rupture de stock !

31 août 2013

Selon une liste dressée par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), 45 traitements sont actuellement en rupture de stock, et 17 proches de l’être. Dont le Célestène, antiallergique très connu des familles, ainsi que l’amoxycilline (antibiotique Clamoxyl), dont la version injectable est quasi introuvable.

Sans parler de la pénurie chronique de Lévothyrox, un médicament prescrit à 3 millions de Français pour traiter diverses pathologies thyroïdiennes ! Pour faire face aux tensions apparues depuis plusieurs semaines sur l’approvisionnement en LEVOTHYROX (lévothyroxine) du laboratoire Merck Serono, la spécialité EUTIROX est disponible depuis le 14 août 2013 pour les officines. Importée d’Italie, cette spécialité est de composition identique au LEVOTHYROX, en principe actif et en excipients. La spécialité EUTIROX sera délivrée gratuitement aux patients. Il s’agit d’une mesure temporaire qui cessera dès la remise à disposition de l’ensemble des dosages de LEVOTHYROX, dans les prochaines semaines. http://ansm.sante.fr/S-informer/Poi...

Est déclaré en "rupture de stock" un médicament que le pharmacien n’arrive pas à fournir au patient dans un délai de trois jours. Un phénomène de plus en plus fréquent qui inquiète les patients et les pharmaciens.

En cause, plusieurs facteurs :
- la mondialisation, avec des laboratoires qui travaillent à flux tendu. De fortes commandes peuvent dérégler cette mécanique"
- le monopole de certains laboratoires pharmaceutiques : lorsqu’un laboratoire ne parvient plus à honorer ses commandes, aucun autre ne peut prendre le relai.
- une mauvaise gestion par les grossistes répartiteurs, qui ont revendu les stocks à d’autres pays dont les prix seraient plus intéressants, sans prêter attention au cahier des charges leur imposant de disposer de quantités minimums, au titre de la sécurité sanitaire.
- certains fabricants doivent arrêter la production de certains médicaments, pour des raisons d’efficience, d’ancienneté du produit ou de difficultés de fabrication pouvant être liées aux nouvelles exigences réglementaires ou de qualité.
- lorsque le même fournisseur de matières premières approvisionne plusieurs fabricants, il est impossible de recourir à une source différente en cas de défaillance de ce fournisseur.

De son côté, la présidente du Collectif interassociatif sur la santé, Claude Rambaud, se demande si cette stratégie n’est pas un moyen pour les grossistes de faire monter les prix.

45 MEDICAMENTS EN RUPTURE DE STOCK…

Allochrysine, solution injectable, 25 mg, 50 mg, 100 mg (rhumatisme). Amétycine, solution injectable, 10 mg, 20 mg (anticancéreux). Ascabiol, lotion, (antigale). Atropine Alcon, 0,3%, (collyre). Caryolysine, solution, 10 mg, (anticancéreux). Depocyte, injectable, 50 mg (anticancéreux). Diffu-K, gélule, (déficit en potassium). Dodecavit, injectable, 0,5 mg/ml, (déficit vitamines). Eurobiol, poudre orale, 4,5 g, (insuffisance pancréas). Fomépizole, solution, 5 mg/ml, (antidote intoxications). Gentalline, solution injectable, 10 mg, 40 mg, 160 mg (infections). Hexastat, gélules, 100 mg (anticancéreux). Immucyst, 81 mg, poudre (anticancéreux). Increlex, solution injectable, 10 mg/ml (retard de croissance). Isoptines, solution injectable 5 mg/2 ml (troubles cardiaques). Jext, solution injectable, 300 mg (choc anaphylactique). Levothyrox, comprimés, 25 mg, 50 mg, 100 mg, 150 mg, 200 mg (hypo-thyroïdie). Myambutol, solution injectable, 1000 mg/ml, comprimé 400 mg (tuberculose). Nanocis, solution injectable (diagnostics). Neo-mercazole, comprimés, 5 et 20 mg (hyperthyroïdie). Netromycine, solution injectable, 25 mg, 50 mg, 100 mg (antibiotique). Norcuron, poudre, 10 mg, (anesthésie). Normison, comprimé, 10 mg et 20 mg, (insomnies). Orgalutran, solution injectable, 0,25 mg/O, 5 ml (hormones). Orgamétril, comprimé, 5 mg (troubles ménopause). Oxacilline Panpharma, poudre pour solution injectable, 1 g, (antibiotique). Oxinate d’indium Mallinckrodt, solution, (analyses sanguines). Panretin gel 0,1%, (lésions cutanées). Pedea, solution injectable, 5 mg/ml (traitement prématurés). Peptavlon, solution injectable (problèmes gastriques). Phosphore Alko, 750 mg, comprimé, (rachitisme). Quinine Chlorhydrate Lafran (paludisme). Rafton, gélule, 3 mg, (maladie de Crohn). Semap, comprimé, 20 mg (schizophrénie). Stimu-LH, 50 mg/1 ml (hormones). Stimu-TSH, 125 mg/1 ml (hormones). Striadyne, 20 mg/2 ml, solution injectable (troubles cardiaques). Sycrest, comprimé 5 mg (troubles bipolaires). Synacthène, injectable, O, 25 mg/1 ml, (spasmes). Targretin, capsule, 75 mg, (lymphome cutané). Teatrois, comprimé, 0,35 mg (ophtalmologie). Thiotepa genopharm, 15 mg (anticancéreux). Tofranil, comprimé, 10 mg et 25 mg, (dépression). Typhérix, vaccin typhoïde. Vistide, solution pour perfusion (sida).

… ET 17 AUTRES EN RISQUE DE RUPTURE

Amoxicilline, poudre pour solution injectable (antibiotique Clamoxyl). Cefixime, comprimé 200 mg (antibiotique). Célestène, solution injectable 8 mg/2 ml (allergie, asthme). Cerezyme 400 U, poudre (déficit enzymatique). Cernevit, poudre (perfusion). Fabrazyme 35 mg, poudre (déficit enzymatique). Fosfocine 1 g, poudre, (antibiotique). Gammagard, 50 mg/ml, (solution pour perfusion). Hydrocortancyl 2,5%, injectable (dermatologie). Immunoglobulines humaines intraveineuses (perfusion). Molybdène (tests diagnostics). Orgaran 750 U, solution injectable (cardiologie). Pegasys, solution injectable (hépatites B et C). Sérécor, gélules, 300 mg (troubles cardiaques). Synacthène retard, 1 mg/1 ml (spasmes). Typhim VI, vaccin typhoïdique. Vfend 200 mg, poudre (antifongique).

Sources :
- http://www.leparisien.fr/laparisien...
- http://www.lexpress.fr/actualite/sc...
- http://www.lefigaro.fr/flash-eco/20...
- http://www.franceinfo.fr/societe/ap...
- http://www.lepoint.fr/sante/quarant...

Partager l'info



 


toute l’Actualité