AGIRC/ARRCO 09.03.11 : Une déclaration de guerre

10 mars 2011

Lors de la négociation du 9 mars 2011 relative aux régimes de retraite complémentaire, les employeurs nous ont remis un projet d’accord censé répondre à trois objectifs :

- 1. stabiliser le taux de rendement

Les solutions proposées ne garantissent pas une stabilisation des rendements loin de là. Elles actent même une baisse du rendement de l’Agirc qui va conduire immanquablement à une chute des pensions actuelles et futures.

- 2. pérenniser les régimes Agirc/Arrco

La tentative est d’enterrer le statut encadrement en détricotant le régime spécifique Agirc. L’enjeu prioritaire de la négociation en cours doit être la consolidation de la retraite complémentaire et non la remise en cause des fondements du statut de l’encadrement.

- 3. Assurer la pérennité financière des régimes de retraite complémentaire.

Le refus de toute augmentation de cotisations interdit le retour à l’équilibre des régimes.

Pour la CFE-CGC, la priorité est de dégager des ressources afin de garantir un taux de remplacement qui assure aux futurs retraités un niveau de vie acceptable.

Service communication CFE-CGC

Partager l'article