AP-HP hôpitaux de Paris

AP-HP : succès CFE-CGC aux élections du Centre de Formation

La CFE-CGC double ses sièges au CTE, et siègera au CHSCT

7 décembre 2014
Katia NADAU MOREAU SNPI CFE-CGC

Gros succès aux élections pour l’équipe SNPI CFE-CGC des instituts de formation des hôpitaux de Paris AP-HP.

Le Centre de la Formation et du Développement des Compétences (CFDC) est la structure qui représente :
- les 17 IFSI de l’AP-HP et autres centres de formation
- les Écoles des Infirmiers Anesthésistes, des Infirmiers de Bloc Opératoire, de puériculture
- l’IFCS, Institut de formation des cadres de santé,
- l’Institut de Formation des Techniciens de Laboratoire Médical, le Centre de Formation de Préparateurs en Pharmacie Hospitalière, l’Institut de Formation des Manipulateurs en Électroradiologie Médicale, l’Institut de Formation en Masso-Kinésithérapie
- l’Institut de Formation en Travail Social
- les Écoles de sage-femme de Saint-Antoine et de Baudelocque

Lors des élections "Fonction Publique Hospitalière" du 4 décembre 2014, les électeurs du CFDC devaient voter trois fois :
- au CTE local du CFDC, où la CFE-CGC a obtenu 17 % avec 73 voix/428 (CFDT 125, CGT 88, SUD 74, nous, SMPS/UNSA 39, FO 29)
- au CTE central de l’AP-HP,où la CFE-CGC a obtenu 19,8 % avec 85 voix/429 (CFDT 113, nous, CGT 68, SUD 63, SMPS/UNSA 38, FO 27, CFTC 21, Autonomes 14)
- à la CAP 2 (cadres formateurs) où la CFE-CGC a obtenu 27,8 % avec 75 voix/269 (nous en tête, CFDT 74, SUD 32, CGT 27, SMPS/UNSA 24, CFTC 20, FO 10, Autonomes 7)

Toutes nos félicitations à l’équipe SNPI CFE-CGC, animée par Katia NADAUD MOREAU, cadre formateur à l’IFSI Ambroise Paré (92) et Marie-Christine LHEGU, cadre formateur à l’IFSI Emile Roux (94). Depuis la création du CTE du CFDC, elles y représentaient les cadres formateurs au titre de la CFE-CGC.

Suite à ces élections, deux autres membres de l’équipe vont y siéger également : Marie-Hélène MEFFRAIS, cadre formateur à l’IFSI Saint Antoine (75) et Nadine KALLOU, cadre formateur à l’IFSI Emile Roux (94).

La CFE-CGC, le syndicat naturel des cadres formateurs

Ces dernières années, la situation s’est progressivement dégradée sur le CFDC : départs de collègues non remplacés, augmentation de la charge de travail avec le nouveau programme, etc.

L’AP-HP doit donner un accès à la formation universitaire par le biais de la formation professionnelle pour les cadres en poste qui souhaitent faire un master 2, alors que les prises en charges se font au compte-gouttes. La formation des cadres formateurs n’est pas une dépense, mais un investissement pour la formation des futurs professionnels.

Nous demandons la reconnaissance à part entière de la fonction de cadre formateur et des compétences spécifiques à cette fonction, à l’occasion de la réingénierie du diplôme de cadre de santé en master (une année commune, puis une année en option management ou en option pédagogie) avec une validation des acquis de l’expérience des cadres actuels.

Donnons de la force à nos compétences !

Document(s) joint(s) à l'article

CFDC profession de foi CFE CGC (1.2 Mo)

Partager l'info



 


toute l’Actualité