Baisse de la prime de nuit à l’APHP : ces "fainéants" infirmiers étaient trop payés

Baisse de la prime de nuit à l'APHP : ces "fainéants" infirmiers étaient trop payés

17 décembre 2017

Une prime de nuit qui baisse de 12 %, signe du niveau de reconnaissance de l’administration pour l’engagement des professionnels !

Cadeau de Noel de la Direction Générale de l’hôpital APHP : la prime de nuit va baisser de 12,23 à 10,70 euros (pour 10 heures) !

Le Gouvernement a montré l’exemple avec la CSG des retraités et l’APL des étudiants. L’APHP se devait de suivre, car les "fainéants" infirmiers étaient encore trop payés, avec cette prime excessive.

Mais le bénévolat va être renforcé pour soulager la souffrance au travail des infirmières qui doivent déjà travailler 3 jours de plus avec la nouvelle organisation du travail OTT, mise en place en septembre 2016.

En 1910, pour suppléer les nonnes de l’hôpital, on forme des filles de salles, puis des infirmières. En 2017, pour combler les suppressions de postes infirmiers, on fait appel aux bénévoles "membres de la communauté hospitalière" : https://youtu.be/Cy2EAi7-HD4

Partager l'article