Santé publique

Buldair : qualité de l’air extérieur (en ligne)

29 mars 2012

Pour connaître la qualité de l’air extérieur, le site Buldair propose de retrouver en ligne une carte des mesures du jour et une carte des prévisions du lendemain, ces 2 cartes présentant le niveau de l’indice « Atmo » dans plusieurs villes françaises. Cet indice est élaboré à partir des concentrations journalières de 4 polluants typiques : dioxyde de soufre, dioxyde d’azote, ozone et particules en suspension.

La qualité de l’air est d’autant plus dégradée que l’indice est élevé. Les indices supérieurs à 7 traduisent une mauvaise qualité de l’air. Cet indice qui est calculé quotidiennement à partir de données enregistrées par des stations urbaines et périurbaines est diffusé chaque soir, aux alentours de 16h.

Buldair est un dispositif mis en place par l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe). Cliquer sur : http://www.buldair.org/category/arb...

Pour plus d’infos : http://www.buldair.org/faq

Par contre, la connaissance des déterminants de la qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments (polluants, sources et impacts) est encore fragmentaire par comparaison à l’air extérieur, milieu mieux documenté.

Or, l’enjeu sanitaire en est d’autant plus important que nous passons en moyenne 80 % de notre temps à l’intérieur.

Les travaux de l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur (OQAI) montrent la présence dans l’air intérieur de nombreux polluants, en concentration parfois élevée, comme le monoxyde de carbone (CO), des composés organiques volatils (COV), les phtalates, les particules fines, le formaldéhyde, les moisissures et les allergènes.

Partager l'info



 


toute l’Actualité