Formation et développement professionnel continu (DPC)

Développement professionnel continu (DPC) pour une amélioration de la qualité et de la sécurité des soins

17 octobre 2010

L’évaluation de la pratique d’un professionnel de santé consiste à analyser son activité clinique réalisée par rapport aux recommandations professionnelles disponibles actualisées. Une amélioration de la qualité et de la sécurité des soins délivrés aux patients doit résulter de cette comparaison.

Cette évaluation s’inscrit dans une dynamique d’amélioration de la qualité des soins conduite à différents niveaux : le système de santé publique (macro), l’organisation des soins en réseau entre différents professionnels (méso) et la pratique clinique (micro) (réf OMS 2008)

La HAS propose une évaluation formative intégrée à l’exercice clinique et facilitée dans le cadre du développement de nouveaux modes d’exercice, plus collectifs et collaboratifs.

Trois dispositifs qui se recoupent

L’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) comme objectif du DPC
- Développement professionnel continu (DPC)
- Objectif : amélioration des pratiques professionnelles via une évaluation formative
- Pour qui ? : tous les professionnels de santé dans le cadre de l’obligation de DPC (Loi HPST n°2009-879 du 21 juillet 2009)
- Quoi ? : mise en œuvre de méthodes et outils d’amélioration des pratiques professionnelles, dans le cadre d’une démarche individuelle ou collective (programme d’actions souvent pluridisciplinaire)

La certification prend en compte les démarches d’EPP et d’accréditation
- Certification des établissements de santé (ES)
- Objectif : amélioration de la prise en charge des patients en vérifiant la conformité d’un ES aux exigences d’un manuel faisant référence
- Pour qui ? : démarche obligatoire pour tous les ES (Ordonnance n°96-346 du 24 avril 1996)
- Quoi ? : mise en œuvre dans les chapitres concernés de méthodes et outils d’amélioration des pratiques professionnelles

L’accréditation vaut EPP
- Accréditation des médecins et des équipes médicales
- Objectif : amélioration des pratiques professionnelles basée sur une démarche de gestion des risques
- Pour qui ? : les médecins en ES pratiquant une spécialité ou activité à risques (Décret n°2006-909 du 21 juillet 2006)
- Quoi ? : mise en œuvre d’un programme d’amélioration des pratiques, défini par chaque spécialité médicale, comprenant la déclaration d’événements porteurs de risques, la mise en œuvre de recommandations, la participation à des activités de réduction des risques du type méthodes et outils d’amélioration des pratiques professionnelles

Source : http://www.has-sante.fr/portail/jcm...

Partager l'info



 


toute l’Actualité