Haut Conseil des Professions Paramédicales

HCPP : modifications dans la formation infirmière

Ce texte va paraitre cet été, et modifier une deuxième fois le nouveau programme, afin de répondre aux critiques, principalement sur le portfolio.

15 juillet 2014

Le Haut Conseil des Professions Paramédicales HCPP du 9 juillet 2014 a validé un projet d’arrêté modifiant l’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’Etat d’infirmier, afin de remplacer l’indigeste« Portfolio » par une nouvelle version du portfolio simplifiée, plus claire et plus synthétique. Ce texte modifie également les articles relatifs aux stages, et des éléments du référentiel de formation de 2009.

Suite au bilan du nouveau diplôme d’Etat d’infirmier (promotions 2012 et 2013) présenté au comité de suivi, afin de répondre aux difficultés d’utilisation du portfolio et de la disparité des modalités d’évaluation et de validation des stages, il a été décidé de modifier une nouvelle fois le texte définissant programme de formation du nouveau diplôme. http://www.syndicat-infirmier.com/B...

S’agissant du portfolio, les axes de modification retenus sont les suivants :
- Simplification des fiches d’évaluation des compétences par stage ;
- Evolution de la fiche relative aux objectifs de stage ;
- Introduction d’une fiche de bilan intermédiaire et d’une fiche de synthèse d’acquisition des compétences ;
- Suppression de la liste d’actes et techniques de soins pour la remplacer par une fiche d’activités réalisées par l’étudiant (en cohérence avec le référentiel d’activités)
- Evolution de la fiche d’analyse de situation ;
- Clarification des objectifs du portfolio et des éléments du guide d’utilisation.

Si le texte global sera effectif dès sa parution cet été, par contre grâce à un amendement présenté par Thierry Amouroux, le Secrétaire Général du SNPI CFE-CGC, la mesure spécifique au portfolio :
- sera repoussée à février 2015, afin de laisser six mois aux équipes pédagogiques, aux étudiants et aux professionnels dans les stages pour s’approprier ce nouveau document
- concernera les premières et deuxièmes années, afin d’éviter d’avoir une trop longue période de chevauchement avec les deux modèles de portfolio. Seuls les étudiants en troisième année conserveront l’ancien modèle jusqu’au diplôme.

S’agissant de l’arrêté, les articles 55, 56, 57 et 61 ont été modifiés afin de fonder l’évaluation et la validation des stages sur la progression de l’étudiant dans son parcours de professionnalisation et l’acquisition des compétences infirmières à travers les situations rencontrées et les activités réalisées.

S’agissant du référentiel de formation, les évolutions sont les suivantes :
- La simulation a été introduite dans les modalités pédagogiques ;
- Le rôle du formateur référent de stage a été précisé ;
- L’attribution des crédits entre les stages d’un même semestre a été clarifiée ;
- La possibilité d’un stage unique au semestre 6 a été introduite (favorise les échanges européens) ;

Constatant qu’encore trop de cours théoriques sont dispensés par la fac de médecine sous forme de DVD, avec des cours destinés à des étudiants en médecine, la CFE-CGC avait présenté un autre amendement pour refuser l’ajout des "cours à distance" dans le texte (estimant que cela allait en augmenter le nombre) mais la majorité du HCPP a accepté la modification proposée par l’administration (ajout en gras) : "Les enseignements, en présentiel ou à distance, sont réalisés sous la forme de cours magistraux, travaux dirigés, travaux personnels (rédaction de mémoire, travaux guidés ou en autonomie…) et stages."

L’analyse du SNPI CFE-CGC

Le remplacement du portfolio indigeste et chronophage (2h en début de stage, 2h à mi-stage, 2h en fin de stage) est une bonne chose, mais le document aurait pu être davantage simplifié, car il comporte encore 43 pages !

Nous sommes toujours dans l’attente :
- de la valorisation du temps consacré au tutorat par les lieux de stage, sous forme de dotation en moyens de remplacement (suppléance)
- d’une augmentation de l’offre de formation au tutorat, nombres de tuteurs n’ayant pas été formés, ou ayant juste bénéficié d’une séance d’information sur le nouveau programme de 2009
- la création d’une véritable filière en sciences infirmières, avec une véritable licence (et non une simple reconnaissance de grade accolée au DE) et un niveau master pour les pratiques avancées (seules deux universités proposent un master infirmier) et pour les spécialités existantes IBODE et puéricultrices.

La CFE-CGC a également dénoncé :
- la ségrégation dont sont victimes les aides soignants en promotion professionnelle, que l’on oblige à reprendre leur ancien poste pendant les vacances d’été, au lieu de leur laisser ce temps pour réviser et assimiler cette reprise d’études
- l’absence de volonté de permettre aux formateurs en IFSI d’acquérir un master 2 (financement de la formation, validation des acquis de l’expérience)

La dernière version du nouveau portfolio 2014 est en téléchargement ci dessous :

Document(s) joint(s) à l'article

IFSI nouveau portfolio 2014 (1 Mo)

Partager l'info



 


toute l’Actualité