Coopération entre professionnels, transfert et partage de compétences

Halte Ă  la dĂ©qualification des soins !

A l’occasion du Salon Infirmier, le trimestriel "HĂ´pitaux Magazine" consacre un dossier aux infirmières : nous avons la surprise d’y dĂ©couvrir un article dans lequel le ministère nous prĂ©pare au glissement des tâches !

1er janvier 2009

Dans l’article "Pour soigner demain, une nouvelle rĂ©partition des activitĂ©s et des compĂ©tences", la Conseillère technique Ă  la DHOS (Direction de l’Hospitalisation et de l’Organisation des Soins), dĂ©clare (page 26) :

" Des propositions d’Ă©volution

Sachant que dans de nombreux lieux de soins se posent aujourd’hui des questions, soit de dĂ©passement des textes, soit de difficultĂ© de prise en charge, une rĂ©flexion s’est amorcĂ©e Ă  la publication du rapport Berland "CoopĂ©ration de professions de santĂ©, transfert de tâches et de compĂ©tences".

Faut-il revoir la rĂ©partition des activitĂ©s entre mĂ©tiers ? Et, corollaire de cette question : faut-il crĂ©er de nouveaux mĂ©tiers dans le domaine de la santĂ© ? Ces questions se sont posĂ©es Ă  de nombreux pays, dont plusieurs ont crĂ©Ă© des nouveaux mĂ©tiers.

La distance importante entre le niveau exigé pour les études médicales et celui des études des paramédicaux laisse envisager des niveaux intermédiaires, dans des domaines différents, qui permettraient de donner à des professionnels des compétences pour exercer des activités utiles aux personnes. "

Avant l’Ă©tĂ©, le SNPI a Ă©tĂ© Ă  l’origine d’un tollĂ© face aux provocations de Guy Vallencien, qui prĂ´nait, lors de la journĂ©e nationale de la chirurgie organisĂ©e par la FĂ©dĂ©ration hospitalière de France (FHF), le 20 juin 2007, la rĂ©duction du nombre des IADE et IBODE, et la crĂ©ation de "techniciens de blocs opĂ©ratoires" pour remplacer des IBODE.

La crĂ©ation ce ces "techniciens de blocs opĂ©ratoires" pour remplacer des IBODE est rĂ©gulièrement abordĂ©e par les chirurgiens qui siègent dans les groupes de travail de ministère sur la VAE des IBODE et l’Ă©volution des mĂ©tiers hospitaliers.

lire l’article

On se souvient Ă©galement du scandale de l’Ă©tĂ© 2005, avec la publication de deux textes d’application permettant la mise en Ĺ“uvre des Ă©preuves de vĂ©rification des connaissances des aides opĂ©ratoires et aides instrumentistes, bĂ©nĂ©voles ou indĂ©pendantes (dĂ©cret n°2005-975 du 10/08/05 et son arrĂŞtĂ©) pour rĂ©gulariser la situation des chirurgiens du privĂ© qui font tenir le rĂ´le d’aide opĂ©ratoire et aide instrumentiste Ă  leur Ă©pouse ou Ă  leur secrĂ©taire pour des raisons financières.

lire l’article

Sans oublier, pour le maintien Ă  domicile des personnes, de la crĂ©ation de mĂ©tiers du social formĂ©s en quelques jours ou quelques semaines, mais nĂ©anmoins autorisĂ©s Ă  distribuer des mĂ©dicaments, sans qu’elles en aient les compĂ©tences...

Partager l'info



 


toute l’ActualitĂ©