IFSI Instituts de Formation

IFSI à 8000 euros par an : mobilisation étudiante

8 janvier 2015

Pour s’opposer à la volonté de l’AP-HP de facturer 8000 euros de frais de scolarité annuels (soit 24.000 euros sur trois ans), les étudiants des IFSI de l’AP-HP ont organisé une journée de mobilisation le jeudi 18 décembre. Partie de République pour se rendre devant de siège de l’AP-HP, elle a rassemblé 1000 étudiants de presque tous les IFSI de l’AP-HP.

Une délégation a été reçue par la Direction Générale de l’AP-HP à 14h (des représentants de 10 IFSI, le Président de la FNESI, et le Secrétaire Général du SNPI CFE-CGC Thierry Amouroux) : elle a pu obtenir gain de cause, et le relevé de décision négocié avec l’AP-HP est en téléchargement en bas de l’article. http://www.syndicat-infirmier.com/I...

La même délégation a été reçue par le Conseil Régional à 17h par
- Mme Laure Lechatellier, Vice-présidente du Conseil régional d’Île-de-France, chargée de l’action sociale, des formations sanitaires et sociales, de la santé et du handicap.
- Mme Pénélope Komitès, conseillère technique chargée de la santé, de l’économie sociale et solidaire, et des formations sanitaires et sociales au sein du cabinet du président de la région Île-de-France

A notre demande, le Conseil Régional devrait assouplir les critères de prise en charge, afin qu’un maximum d’étudiants rentrent dans les critères de prise en charge. Par exemple, le Conseil Régional demande trois mois d’inscription à pôle emploi, alors que d’autres régions ne demandent qu’un mois, ou une simple attestation d’inscription, sans notion de durée.

Mobilisation gagnante, mais des points à améliorer

Le SNPI CFE-CGC a également demandé que pour ceux qui devraient payer :
- le tarif soit revu, avec une tarification spécifique (beaucoup de formations, y compris universitaires, proposent un tarif fort en promotion professionnelle et un tarif moindre en autofinancement).
- le règlement bénéficie d’un étalement, et d’un différé (trois ans après la rentrée) afin que l’étudiant ne compromette pas ses études en travaillant trop pour assurer ce financement, alors que beaucoup ont déjà besoin de travailler pendant leurs études.

Une nouvelle réunion est prévue en février pour faire le point sur l’évolution du dossier.

75 étudiants de première année sont aujourd’hui en autofinancement. Le tarif va passer de 8.000 à 7.300 euros.

Dès la rentrée de février, un contrôle du financement sera assuré par le siège du CFDC, avant que l’étudiant soit affecté à un IFSI.

Autre article : http://www.syndicat-infirmier.com/A...

Epreuve de maths : si vous facturez 24.000 euros la formation en IFSI, connaissant le prix des loyers et le coût de la vie en Ile de France, avec votre salaire de 1500 euros combien vous faudra t-il de temps pour éponger vos dettes ?

Document(s) joint(s) à l'article

Relevé décision APHP IFSI (103.4 ko)

Partager l'info



 


toute l’Actualité