Infections nosocomiales : les résultats des établissements de santé

15 février 2008

Vous pouvez trouver en ligne les résultats 2006 des établissements de santé en matière de lutte contre les infections nosocomiales (infections contractées dans un établissement de santé) en effectuant une recherche par commune, par département, par région, par établissement ou encore par catégorie d’établissement.

Ces résultats sont accessibles à partir d’un tableau de bord par établissement comportant 4 indicateurs :
- dispositif de lutte contre les infections nosocomiales,
- consommation de produits hydro-alcooliques pour l’hygiène des mains,
- surveillance du risque infectieux en chirurgie,
- bon usage des antibiotiques.

Le résultat final est intitulé "score agrégé" et classe l’établissement de A à E en lui affectant également une note sur 100.

En 2006, près de 25 % des établissements sont classés A ou B et 0,9 % sont classés E. Ces chiffres ne concernent pas les 25 établissements n’ayant pas répondu.

Plus de détails sur le site du Ministère

Le portail téléphonique d’information du ministère de la santé au 0820 03 33 33 (0,15 euros TTC / minute) permet aussi de répondre aux demandes d’informations des usagers sur le tableau de bord des infections nosocomiales.

Le ministre de la santé s’est engagé le 16 mars 2004 sur la transparence et a annoncé la conception d’un tableau de bord des infections nosocomiales pour les établissements de santé.

Le tableau de bord des infections nosocomiales dans les établissements de santé comprendra 5 indicateurs, au terme du programme national 2005-2008, l’objectif étant que tous les établissements de santé en 2008 disposent d’un tableau de bord complet.

L’objectif de ce tableau de bord est d’inciter tous les établissements de santé à mesurer leurs actions et leurs résultats dans le domaine de la lutte contre les infections nosocomiales. Il valorise les établissements les plus impliqués et incite les autres à progresser.

Le tableau de bord est une façon de présenter un certain nombre d’informations simples et sélectives (résultats d’indicateurs). Il permet un suivi dans le temps et des comparaisons entre les établissements, facteurs d’amélioration de la qualité. Il répond à une demande légitime d’information et de transparence de la part des usagers.

La publication du premier indicateur ICALIN 2004 (publié le 6 février 2006) a marqué le début de cette démarche.

Le tableau de bord 2005 (publié le 18 janvier 2007) s’est enrichit de deux nouveaux indicateurs :
- ICSHA (indicateur de consommation de solutions hydro-alcooliques)
- et SURVISO (surveillance des infections du site opératoire)

Le tableau de bord 2006, (rendu public le 30 janvier 2008), affiche un nouvel indicateur : ICATB (l’indice composite de bon usage des antibiotiques), accompagnant ICALIN, ICSHA, et SURVISO.

Le dernier indicateur à paraître concernera les staphylocoques dorés résistant à la méticilline, reflet des mesures d’hygiène et de la prescription antibiotique.

Partager l'article