Vu sur le net

Infirmière suspendue au Havre après la mort de prématurés

14 août 2009

Une infirmière a été suspendue "à titre conservatoire" à la suite des décès "accidentels" de deux grands prématurés à l’hôpital du Havre le 6 août 2009.

Après la mort simultanée de deux grands prématurés le 6 août dernier dans le service de réanimation néo natale de l’hôpital du Havre, l’équipe médicale du service a été alertée.

Une infirmière a été suspendue "à titre conservatoire". Les décès ont été qualifiés d’"accidentels" par la direction générale de l’hôpital dans un communiqué qui n’a pas souhaité préciser la nature de "l’accident" qui s’est produit.

Les deux bébés dont le pronostic vital était "réservé", selon la direction, étaient âgés de quatre et sept jours. Une enquête interne a été diligentée dès le lendemain et une autre à l’initiative de l’Agence régionale de l’hospitalisation (ARH) est "en cours".

Le ministère de la Santé a demandé par ailleurs une inspection de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) et le Procureur de la République du Havre a chargé le SRJP de Rouen de l’enquête judiciaire. (Source AFP)

Partager l'info



 


toute l’Actualité