Derniers articles +++

Infirmières menaces sur la retraite !

Article paru le 07.08.09 dans le journal "Les Echos".

9 août 2009

La rĂ©forme licence-master-doctorat LMD va faire passer les infirmiers de la fonction publique hospitalière dans la catĂ©gorie supĂ©rieure. Le gouvernement rĂ©clame des « contreparties » pour compenser les revalorisations de salaires que cela entraĂ®nera.

C’est une nĂ©gociation cruciale qui va s’ouvrir dĂ©but septembre pour les infirmières et l’ensemble des professions paramĂ©dicales de l’hĂ´pital public. Le gouvernement doit tirer les consĂ©quences financières de la rĂ©forme licence-master-doctorat, qui donnera, Ă  partir de 2012, la reconnaissance du niveau licence aux diplĂ´mes des professions paramĂ©dicales. Cette promesse de campagne de Nicolas Sarkozy va faire passer tous les infirmiers, kinĂ©s, pĂ©dicures-podologues ou prĂ©parateurs en pharmacie de l’hĂ´pital public de la catĂ©gorie B Ă  la catĂ©gorie A. Avec, Ă  la clef, des revalorisations de salaires pour 300.000 employĂ©s en Ă©quivalent temps plein, dont plus de 210.000 infirmières.

L’Inspection gĂ©nĂ©rale des affaires sociales (Igas) a chiffrĂ© l’impact de ces hausses de rĂ©munĂ©rations l’an dernier. Le surcoĂ»t moyen par agent, charges comprises, s’Ă©lèverait Ă  1.517 euros par an. Facture : 457 millions d’euros par an en moyenne pour la fonction pu­blique hospitalière (voir gra­phique), chiffre auquel il faut ajouter les salariĂ©s des Ă©tablissements privĂ©s Ă  but non lucratif et les infirmières de l’Education nationale et des collectivitĂ©s territoriales.

Il y aurait Ă©galement un impact indirect sur les salaires des infirmières employĂ©es par les cliniques et les maisons de retraite du secteur privĂ©, et mĂŞme sur les infirmières libĂ©rales, estime l’Igas. Et, Ă  terme, des dĂ©penses de retraite supplĂ©mentaires, chiffrĂ©es Ă  250 millions d’euros par an Ă  l’horizon 2050.

Un droit d’option

Pour le gouvernement, il n’est pas question de dĂ©bourser autant. « L’effort financier consĂ©quent de cette revalorisation dans un contexte Ă©conomique particulièrement difficile impose la nĂ©gociation de contreparties » , a prĂ©venu la ministre de la SantĂ©, Roselyne Bachelot, la semaine dernière, en Conseil des ministres.

Pour les syndicats, « contrepartie » signifie « report de l’âge de dĂ©part en retraite » . Les infirmières de la fonction publique peuvent actuellement partir Ă  55 ans. « Le recul de l’âge de liquidation de la retraite Ă  60 ans engendrerait, Ă  terme, une Ă©conomie annuelle d’environ 500 millions d’euros Ă  partir de 2030 sur les dĂ©penses de retraite » , note l’Igas.

Les syndicats sont sur le qui-vive. «  Rien n’est encore annoncĂ© officiellement, mais nous craignons que le gouvernement ne reprenne d’une main ce qu’il donne de l’autre, rĂ©sume Thierry Amouroux, qui nĂ©gocie pour le Syndicat national des professionnels infirmiers (CFE-CGC). Toutes les Ă©tudes montrent la pĂ©nibilitĂ© de notre profession. La retraite Ă  55 ans, c’est la reconnaissance de cette pĂ©nibilitĂ©.  » « Le but de cette nĂ©gociation, c’est d’amĂ©liorer le statut des infirmières, pas le contraire ! L’âge de la retraite sera un point dur pour l’ensemble des organisations syndicales », prĂ©vient MichaĂ«l Deroche (CFDT). « On ne reconnaĂ®trait plus la pĂ©nibilitĂ© de la profession, alors qu’elle serait exercĂ©e dans les mĂŞmes conditions », redoute Sylvie Breuil (CGT).

Pour calmer le jeu, le ministère de la SantĂ© devrait proposer un droit d’option aux infirmiers qui sont dĂ©jĂ  sur le marchĂ© du travail. Soit ils choisissent le nouveau statut, soit ils conservent leur statut actuel, avec un dĂ©part Ă  55 ans, mais sans bĂ©nĂ©ficier des revalorisations salariales. C’est cette solution qui a Ă©tĂ© retenue pour la rĂ©forme du statut des instituteurs.

D’autres documents (gra­phiques) dans l’article de VINCENT COLLEN, dans le journal "Les Echos"  : Infirmières : les syndicats craignent un report de l’âge de la retraite

Voir Ă©galement sur notre site :
- nĂ©gociations LMD de juin 2009 :lire l’article
- rĂ©forme des Ă©tudes : lire l’article
- raisons du malaise infirmier : lire l’article
- rapport LMD du ministère : lire l’article
- lien pĂ©nurie et salaire :lire l’article

Partager l'info



 


toute l’ActualitĂ©

Tous les dossiers