Exercice professionnel

Préparation des Doses à Administrer (PDA)

13 février 2013

Le Sniil dénonce auprès de la Ministre la tentative de récupération d’une partie de l’exercice infirmier par les pharmaciens

Alors que Marisol Touraine reçevait le 7 février 2013 l’ensemble des syndicats de pharmaciens, le Sniil a interpellé la Ministre de la Santé sur le positionnement de ces derniers à l’égard de l’exercice infirmier.

En effet, lors d’une réunion à l’Union Nationale des Professions de Santé le 31 janvier dernier, les syndicats de pharmaciens avaient déclaré « illégale » la préparation et la distribution de médicaments aux patients dépendants par les infirmières : allant même jusqu’à proposer que ces dernières continuent à l’effectuer… mais uniquement sous leur délégation.

Dans une courte lettre rappelant les principaux textes encadrant la profession infirmière[1], le Sniil a dénoncé auprès de la Ministre de la Santé l’attitude des pharmaciens : qui non seulement nient les compétences infirmières ; mais aussi tentent de récupérer une partie de l’exercice infirmier à leur seul profit.

Face à la gravité de la situation, le Sniil a décidé d’agir le plus rapidement possible pour lutter contre ce conflit d’intérêt naissant entre pharmaciens et infirmières. Il appelle, par ailleurs, l’ensemble des organisations représentatives infirmières (syndicats de libéraux et de salariés, mais aussi Ordre) à faire entendre leur voix sur ce sujet auprès du Ministère.

[1], Article R4311-5 du Code de la Santé Publique : « Dans le cadre de son rôle propre, l’infirmier ou l’infirmière accomplit les actes ou dispense les soins suivants visant à identifier les risques et à assurer le confort et la sécurité de la personne et de son environnement et comprenant son information et celle de son entourage :
- 4° Aide à la prise des médicaments présentés sous forme non injectable ;
- 5° Vérification de leur prise ;
- 6° Surveillance de leurs effets et éducation du patient… »

Compétence 4 du référentiel étude infirmier :
- 1° Analyser les éléments de la prescription médicale en repérant les interactions et toute anomalie manifeste
- 2° Préparer et mettre en œuvre les thérapeutiques médicamenteuses et les examens selon les règles de sécurité, d’hygiène et d’asepsie
- 3° Organiser l’administration des médicaments selon la prescription médicale, en veillant à l’observance et à la continuité des traitements
- 4° Mettre en œuvre les protocoles thérapeutiques adaptés à la situation clinique d’une personne
- 5° Initier et adapter l’administration des antalgiques dans le cadre des protocoles médicaux
- 6° Conduire une relation d’aide thérapeutique.

Partager l'info



 


toute l’Actualité