International, Francophonie

Quebec : départs massifs en retraite dès 55 ans

Etude de l’OIIQ, l’Ordre des Infirmières du Quebec (avril 2010) parue sur Infostats, Bulletin ordinal de statistiques sur l’effectif infirmier du Québec.

11 avril 2010

Au Québec aussi, les départs massifs à la retraite des nombreux baby-boomers sont dorénavant imminents. Dès 2007-2008, le nombre d’infirmières âgées de 55 ans ou plus qui n’ont pas renouvelé leur droit d’exercice augmentait de 25 %. Les plus récentes données sur l’effectif infirmier du Québec indiquent que près de 15 000 infirmières sont maintenant âgées de 55 ans ou plus, âge auquel les départs à la retraite commencent. Et 11 000 autres infirmières, âgées de 50 à 54 ans, arriveront à cette étape dans les prochaines années.

Les infirmières âgées de 55 ans ou plus représentent actuellement 21 % de l’effectif infirmier : il s’agit d’une infirmière sur cinq. Cette proportion était de 17 % il y a cinq ans. Ce mouvement de départs en retraite aura un impact important sur le réseau public de la santé et des services sociaux (RSSS) puisque 83 % de l’effectif infirmier du Québec y travaille.

En ce qui a trait plus précisément au réseau public, les données de l’OIIQ démontrent que c’est à compter de 54 ans que des infirmières commencent à prendre leur retraite. L’âge moyen au moment de la retraite est de 58 ans.

Au Québec, les infirmières qui ont débuté à l’âge de 19 ans (en intégrant les années d’études) peuvent bénéficier d’une pleine retraite dès l’âge de 54 ans si elles cumulent 35 années de service. Par contre, en France, une IDE hospitalière peut partir dès 55 ans, mais ne peut atteindre le taux plein qu’au bout de 41 ans de cotisations.

L’OIIQ signale que dans certains secteurs comme la santé mentale, la géronto-gériatrie et les soins périopératoires, la proportion des infirmières âgées de 55 ans ou plus atteint presque 25 %, alors que ces secteurs d’attirent pas les jeunes infirmières. La situation est particulièrement inquiétante en géronto-gériatrie, surtout si on considère que le vieillissement de la population fera croître la demande pour ces infirmières.

Plus d’informations (avec en particulier des graphiques) sur le site de l’OIIQ : http://www.oiiq.org/uploads/periodi...

Partager l'info



 


toute l’Actualité