Revalorisation 2021 des soignants : il faudra encore attendre !

Revalorisation salariale des soignants 2021 Ségur de la Santé

1er octobre 2021

Attention, l’effet sera bien rétroactif au 1er octobre, par contre comme les textes ne sont parus que le 30 septembre pour la catégorie A}} (et toujours en attente pour la catégorie B) les conséquences sur les comptes en banque n’arriveront que sur les salaires de fin décembre ou fin janvier 22.

La revalorisation des grilles salariales au 1er octobre 2021 concerne l’ensemble des personnels soignants (aides-soignants, infirmiers, infirmiers spécialisés, cadres de santé) ainsi que les professionnels médico-techniques et de la rééducation (kinésithérapeutes, manipulateurs radio, ergothérapeutes, orthoptistes, orthophonistes, psychomotriciens ou encore pédicure-podologues) de la fonction publique hospitalière FPH.

Annoncée le 12 avril 2021, par le ministre des Solidarités et de la Santé, la revalorisation des carrières pour les personnels paramédicaux constitue le deuxième volet des accords du Ségur de la santé signés en juillet 2020.

Si l’effet sera bien rétroactif au 1er octobre, il faudra encore attendre plusieurs mois avant son effet sur les comptes en banque ! La mesure a été annoncée en avril, mais les textes ne sont parus que le 30 septembre, donc nous n’aurons rien sur les salaires de fin octobre. Avec le calcul d’apothicaires sur les reprises d’ancienneté, le temps que les services RH produisent les arrêtés individuels de reclassement, pour les soignants déjà en poste, les effets visibles sur les les bulletins de salaires seront pour fin décembre ou fin janvier ! indique Thierry Amouroux, porte-parole du Syndicat National des Professionnels Infirmiers SNPI CFE-CGC.

Par ailleurs, la revalorisation se fait par reclassement dans une nouvelle grille salariale, donc pour la grande majorité des soignants, cela ne représentera qu’une poignée d’euros ! Selon les échelons on peut ne gagner qu’un point (4 euros net) ou une quinzaine. Beaucoup de communication gouvernementale, mais au final la montagne accouche d’une souris ! Nous devrons encore attendre pour rejoindre le salaire infirmier moyen de l’OCDE ! Voir :
- IDE au premier grade, le salaire à partir d’octobre 2021 : https://www.syndicat-infirmier.com/Salaire-infirmier-grade-1-hopital-FPH-octobre-2021-apres-revalorisation-Segur.html
- IDE au second grade, le salaire à partir d’octobre 2021 : https://www.syndicat-infirmier.com/Salaire-infirmier-grade-2-hopital-FPH-octobre-2021-apres-revalorisation-Segur.html

Le SNPI tient à saluer par­ti­cu­liè­re­ment
- l’aumône d’un point d’indice (4 euros brut) accor­dée aux infir­miers du 8ème échelon au 1er grade, et de 3 points d’indice (13 euros brut) accor­dée aux infir­miers du 5ème échelon du 2eme grade !
- l’usine à gaz de la reprise d’ancien­neté acquise dans l’ancien échelon : 1/2, 2/3, 5/6, 6/7, 3/4 de reprise par­tielle : la tech­no­struc­ture dans toute sa splen­deur !

Une première augmentation de 183 € net par mois avait été mise en place en fin d’année 2020 pour les professionnels des établissements de santé et des Éhpad (infirmiers, aides-soignants, sages-femmes, manipulateurs-radio, secrétaires médicaux...) et pour les professionnels sociaux et médico-sociaux des autres secteurs (accompagnement de personnes handicapées, aide à domicile, protection de l’enfance...).

Cette augmentation générale de 183 € net par mois sera élargie à 18 500 autres soignants du secteur social et médico-social, relevant de la fonction publique mais dont les structures ne sont pas rattachées à un hôpital ou un Éhpad.

La FHF, Fédération Hospitalière de France met à disposition un simulateur pour permettre à chaque agent de la fonction publique hospitalière de visualiser les effets des accords Ségur sur sa propre rémunération : https://www.syndicat-infirmier.com/Revalorisations-soignants-Segur-2021-simulateur-FHF.html

Les différents décrets présentés procèdent à la revalorisation des grilles des corps de catégorie A. La grille « A-type » est respectée dans ses bornages indiciaires et a été adaptée en quatre grilles indiciaires (G1, G2, G3, G4), permettant de tenir compte du niveau de diplôme initial requis et du niveau de responsabilités. Les corps de catégorie A concernés par cette revalorisation s’organisent autour d’un déroulement de carrière sur deux grades, soit 35 ans en moyenne.

Les corps sont ainsi placés sur ces nouvelles grilles indiciaires :
- G1 et G2 : Infirmiers en soins généraux (ISG), manipulateurs d’électroradiologie médicale, ergothérapeutes, orthoptistes, psychomotriciens, pédicures-podologues ;
- G2 et G3 : Infirmiers de bloc opératoire diplômés d’état (IBODE), infirmiers puériculteurs (PUER), infirmiers anesthésistes diplômés d’état (IADE), auxiliaires médicaux exerçant en pratique avancée dont notamment les infirmiers en pratique avancée (IPA), masseur-kinésithérapeutes, orthophonistes.
- G3 et G4 : Cadres de santé paramédicaux et cadres de santé supérieurs paramédicaux

Attention, l’effet sera bien rétroactif au 1er octobre, par contre comme les textes ne sont parus que le 30 septembre pour la catégorie A (et toujours en attente pour la catégorie B) les conséquences sur les comptes en banque n’arriveront que sur les salaires de fin décembre ou fin janvier 22.
- Décret n° 2021-1256 du 29 septembre 2021 revalorisant le déroulement de carrière des corps paramédicaux de la catégorie A de la fonction publique hospitalière (NOR : SSAH2121289D) https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044126127
- pour les infirmiers en soins généraux, infirmiers de bloc opératoire et puéricultrices de la fonction publique hospitalière, membres du corps des infirmiers en soins généraux et spécialisés : Décret n° 2021-1262 du 29 septembre 2021 fixant l’échelonnement indiciaire applicable au corps des infirmiers en soins généraux et spécialisés de la fonction publique hospitalière (NOR : SSAH2121324D) https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044126441
- Décret n° 2021-1261 du 29 septembre 2021 fixant l’échelonnement indiciaire applicable au corps des infirmiers anesthésistes de la fonction publique hospitalière (NOR : SSAH2121322D) https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044126427
- Décret n° 2021-1260 du 29 septembre 2021 fixant l’échelonnement indiciaire applicable au corps des cadres de santé paramédicaux de la fonction publique hospitalière (NOR : SSAH2121312D) https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044126409
- Décret n° 2021-1259 du 29 septembre 2021 fixant l’échelonnement indiciaire applicable au corps des auxiliaires médicaux exerçant en pratique avancée de la fonction publique hospitalière (NOR : SSAH2121309D)
https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044126392
- Décret n° 2021-1267 du 29 septembre 2021 fixant l’échelonnement indiciaire applicable au corps des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture de la fonction publique hospitalière (NOR : SSAH2127678D) https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044126512

Partager l'article