Actions du Lobby infirmier

Suites de la mobilisation infirmière du 30 mars 2010

8.000 manifestants, 8 jours de gagnés ! Les syndicats infirmiers ont été reçus par le Groupe socialiste.

30 mars 2010
article 20 MN

L’examen par les députés du projet de loi sur le dialogue social dans la fonction publique, qui inclut la réforme des retraites des infirmières (article 30), a été déprogrammé de l’ordre du jour du mardi 30 mars à l’Assemblée nationale sur la demande du gouvernement. Il a été reporté au 7 avril selon le nouveau planning établi mardi par la conférence des présidents.

La mobilisation, à l’appel des fédérations santé FO, CFTC, CFE CGC et UNSA Santé, a tout de même eu lieu : 8.000 manifestants ont répondu présents à Paris. Les syndicats dénoncent un projet de loi qui "vise à supprimer la catégorie active pour l’ensemble des professions paramédicales", véritable expérimentation de la "future contre-réforme" gouvernementale des retraites et du code des pensions.

Une délégation des syndicats infirmiers SNPI CFE-CGC, SNIES UNSA et CNI à été reçue à 14h30 par le Groupe socialiste de l’Assemblée Nationale. La rencontre était animée par la Députée Marisol Touraine. Marie-Hélène Feuillin et Anne Larinier représentaient le SNPI CFE-CGC, et ont indiqué qu’après les mouvements des 11 et 30 mars, d’autres journées d’actions sont programmées jusqu’à l’été, en fonction du calendrier parlementaire de l’Assemblée Nationale, puis du Sénat.

Les responsables locaux des syndicats infirmiers ont déja rencontrés de nombreux parlementaires dans leurs circonscriptions, et vont continuer ce lobbying pour faire entendre la voix des 500.000 infirmières !

Article du journal le Monde : http://www.lemonde.fr/societe/artic...

Article du journal 20mn en téléchargement

Mercredi 17 mars 2010, Mme Jacqueline Fraysse, Secrétaire de la commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale, et M. Roland Muzeau du Groupe "Gauche démocrate et républicaine" avaient déja reçu les syndicats infirmiers concernant l’article 30 du projet de loi « rénovation du dialogue social dans la fonction publique ».

La délégation du 17 mars était composée des syndicats infirmiers :
- CNI Coordination Nationale Infirmière
- SNICS-FSU Syndicat National des Infirmières Conseillères de Santé FSU
- SNIES-UNSA Syndicat National des Infirmières Educatrices de Santé UNSA
- SNPDE CFE-CGC Syndicat National des Infirmiers Puéricultrices DE
- SNPI CFE-CGC Syndicat National des Professionnels Infirmiers CFE-CGC

Le 23 mars, les infirmières de l’Education Nationale se sont mobilisées pour une journée d’action à l’appel du SNICS et du SNIES.

Partager l'info



 


toute l’Actualité