Derniers articles +++

Compte pénibilité : les soignants oubliés ?

17 octobre 2013

Le nouveau projet de réforme des retraites devrait créer un « compte personnel pénibilité », ouvert pour tout salarié du secteur privé exposé à des conditions de travail réduisant l’espérance de vie, permettant de cumuler des points en fonction de l’exposition à des facteurs de pénibilité.

La profession d’infirmier cumule plusieurs des dix facteurs de pénibilité au travail avec la manutention de patients, le travail de nuit, le travail en équipes successives alternantes, l’exposition à des agents chimiques dangereux comme les chimiothérapies,… Chaque trimestre d’exposition donnera droit à un point (deux points en cas d’exposition à plusieurs facteurs). En fin de carrière, ces points permettront un temps partiel rémunéré à temps plein ou un rachat de trimestres pour partir plus tôt en retraite.

C’est une avancée pour les soignants du secteur privé, dont la pénibilité du travail ne débouchait sur aucune compensation, même si le gain maximal est faible (partir en retraite deux ans plus tôt).

Par contre, rien n’est prévu pour la réparation de la pénibilité des professionnels infirmiers de la fonction publique, alors que les infirmières en catégorie A n’ont déjà plus droit à rien.

Dans le public comme dans le privé, les mêmes causes doivent produirent les mêmes effets. Aussi, nous vous invitons à signer et faire signer la pétition du SNPI CFE-CGC, pour que toutes les infirmières bénificient de ce compte d’une part, de la « bonification d’un an tous les dix ans » d’autre part : http://www.syndicat-infirmier.com/P...

Voir également :
- http://www.espaceinfirmier.com/actu...
- http://www.actusoins.com/17797/comp...
- http://www.jim.fr/en_direct/pro_soc...
- http://www.infirmiers.com/actualite...

Partager l'info



 


toute l’Actualité