Hôpitaux : mal être des soignants et ressenti des patients (débat France Info)

20 décembre 2017

Thierry Amouroux (SNPI CFE-CGC), et Claude Rambaud représentant le collectif des associations de patients "France Assos Santé" étaient les invités de France Info le 19/12/17 dans l’émission animée par Ersin Leibowitch de 12h10 à 12h30

Thierry Amouroux, porte-parole du Syndicat National des Professionnels Infirmiers SNPI CFE-CGC, réagit sur France Info (19/12/2017) à une étude la Haute autorité de la santé qui révèle que les patients sont dans leur grande majorité (73.2 %) satisfaits
de la qualité des soins. En particulier, 90% des patients saluent l’écoute attentive des infirmiers et aides soignants.

Le représentant du SNPI CFE-CGC souligne que les soignants sont sous pression "On nous met en situation de commettre des erreurs de soins. On augmente l’activité mais on réduit les moyens, ça n’a pas de sens. Les décideurs sont dans une logique économique aveugle et nous on voit les conséquences. On compte 18 000 erreurs de soins par an, rien qu’en Ile-de -France parce qu’on nous pousse à l’erreur. Nos décideurs ont du sang sur les mains."

L’étude parue dans le Lancet montre que chaque patient ajouté à la charge de tra­vail quo­ti­dienne d’une infir­mière en chi­rur­gie aug­mente le risque de décès de 7% (sur 420.000 patients de 300 hôpi­taux de 9 pays euro­péens).

Cliquez sur le lien pour écouter ce débat de 20 minutes.

Partager l'article