Michèle Delaunay reconnaît le nombre insuffisant de professionnels auprès des personnes âgées

11 avril 2013

Communiqué AD-PA du 10.04.13

Michèle DELAUNAY est intervenue le 049.04.13 devant le Congrès des Professionnels en Gériatrie dans le cadre duquel se déroulait le colloque annuel de l’AD-PA.

Devant les directeurs et l’ensemble des professionnels, la Ministre a reconnu le nombre insuffisant de personnels auprès des personnes âgées, et a été fortement applaudie. Elle a rappelé que les ratios de personnels prévus en établissement par le Plan Solidarité Grand Age de 2006, (8 professionnels pour 10 personnes âgées) n’étaient pas atteints.

L’AD-PA est ravie de cette prise de position qui rejoint son analyse ; cela ne signifie pas que le retard va être rattrapé à très court terme, d’autant que la Ministre a précisé qu’il faudrait du temps. Mais on peut espérer que cette déclaration, en reconnaissant le réel, rende plus modestes les Pouvoirs Publics quant à leurs exigences à l’égard des professionnels et leurs promesses à l’égard des personnes âgées et des familles.

Pour autant, l’AD-PA restera vigilante et attend les arbitrages financiers nécessaires possibles même en période de crise économique.

La Ministre a, par ailleurs, dit ses espoirs dans les réflexions menées autour des parcours de santé ; l’AD-PA est très intéressée par ces réflexions qui visent à améliorer la qualité des interfaces entre domicile, établissements médico-sociaux et hospitaliers.

Mais l’AD-PA rappelle avec force que la coordination et la prévention apportent de réelles améliorations et peuvent même générer des économies à condition d’être considérées comme des investissements, donc un engagement et une dépense avant d’être un gain.

L’AD-PA regroupe les directeurs de services à domicile, de coordinations et d’établissements pour personnes âgées.

Partager l'article