AP-HP hôpitaux de Paris

Pénurie infirmière à l’AP-HP

24 septembre 2011

608 emplois d’infirmiers et infirmières sur 16 000 restent vacants faute de candidat(es) dans les hôpitaux parisiens, a indiqué l’AP-HP le 17.09.11.

Du fait de la charge de travail pour celles qui restent en poste, 10 % des effectifs, soit 1.600 infirmiers(ères), seraient en outre absents pour raisons de maladie, formation professionnelle ou congé maternité.

Dans certains services, des lits fermés l’été 2010 n’ont pas pu rouvrir un an après faute de personnel.

Faute de remplacements, l’AP-HP doit plus d’un million de jours à ses agents, ce qui oblige à ouvrir des CET, Comptes Epargne Temps, qui ne peuvent être utilisés toujours faute de personnel, sauf lors d’un départ (mutation, retraite), ce qui fait que l’IDE figure virtuellement sur un planning pendant des semaines avant que quelqu’un d’autre soit recruté.

Majorée en Ile de France et sur les régions frontalières, la pénurie est aujourd’hui visible dans toute la France, y compris en bord de mer (Marseille, Nice, etc.).

Pour plus de détails sur la conduite à tenir en cas de sous-effectif et de mise en situation de risquer une erreur de soins :
- http://www.syndicat-infirmier.com/M...
- http://www.syndicat-infirmier.com/G...

Pour plus de détails sur les postes à pourvoir :
- IDE : http://www.aphp.fr/index.php?module...
- IBODE : http://www.aphp.fr/index.php?module...
- IADE : http://www.aphp.fr/index.php?module...
- Puéricultrices : http://www.aphp.fr/index.php?module...

Partager l'info



 


toute l’Actualité