Retraite et protection sociale

Préparer votre retraite du régime général

Si vous avez exercé une activité professionnelle dans le secteur privé, y compris si vous avez droit à une retraite de la fonction publique

15 novembre 2010

Pour connaître le ou les régimes dont vous dépendez, rendez-vous sur espaceretraite.tm.fr, le site commun des régimes par répartition français. Ce site vous permet également de comprendre le fonctionnement de la retraite obligatoire en France.
- Si vous êtes salarié du commerce, de l’industrie et des services, et que vous dépendez du régime général pour votre retraite de base, sachez que votre retraite complémentaire est gérée par l’ARRCO si vous êtes non-cadre, et par l’AGIRC si vous êtes cadre.
- Si vous êtes agent non titulaire de l’Etat et des Collectivités publiques, votre institution de retraite complémentaire est l’IRCANTEC.

Aucune retraite n’est accordée automatiquement, vous devez en faire la demande.

Vous résidez en France
- Ecrivez à la Caisse nationale d’assurance vieillesse ou rendez-vous dans un des points d’accueil retraite. Il est recommandé de déposer ou d’envoyer votre demande 3 ou 4 mois avant la date que vous choisissez comme point de départ de votre retraite.

Vous résidez à l’étranger Vous pouvez vous renseigner et adresser votre demande :
- à la caisse locale de sécurité sociale si votre pays de résidence a signé un accord de sécurité sociale avec la France,
- à la caisse française qui a régularisé votre compte individuel, si votre pays de résidence n’a pas signé d’accord de sécurité sociale avec la France ou la caisse française à laquelle vous avez cotisé en dernier lieu. N’hésitez pas à écrire, à téléphoner ou à contacter la CNAV lors de votre séjour en France.

Demande unique de retraite personnelle ou de réversion

- Elle concerne aussi bien la demande de retraite personnelle que la demande de retraite de réversion.
- Vous avez exercé des activités relevant de plusieurs régimes de base : salarié, exploitant ou salarié agricole, artisan, commerçant. Vous n’avez qu’un seul formulaire de demande de retraite personnelle à compléter.
- Déposez votre demande auprès de la caisse de votre choix, de préférence celle dont relève votre dernière activité professionnelle. Celle-ci transmettra aux régimes concernés.
- Attention : cette demande unique ne concerne ni les régimes complémentaires ni les régimes spéciaux.
- Des conseillers sont à votre disposition dans les points d’accueil retraite pour vous informer, vous aider dans vos démarches et faire avec vous le point sur votre retraite

Demandez votre relevé de carrière

Dès votre premier versement de cotisations, les caisses régionales du régime général ouvrent un compte individuel à votre nom. Ce compte est alimenté chaque année à partir des déclarations annuelles de données sociales transmises par votre (ou vos) employeur(s). Le relevé de carrière doit être le reflet de votre compte individuel, donc de votre activité salariée.

Sur ce document, sont donc reportés :
- les salaires soumis à cotisation,
- les trimestres d’assurance validés selon le montant des salaires soumis à cotisations et, éventuellement,
- les trimestres assimilés (maladie, invalidité, accident du travail, chômage, service militaire) pris en compte sous certaines conditions. Ces éléments serviront à calculer votre retraite.

Si vous avez cotisé à un autre régime de retraite (agriculture, commerce, SNCF, etc.), adressez-vous à la caisse compétente pour connaître vos périodes de cotisations.

Chaque salarié peut le demander à tout moment. Ce service est gratuit. Il est important de vérifier régulièrement que tous vos salaires soumis à cotisations figurent sur votre relevé en cas de changement d’employeurs.
- Mais surtout à partir de 58 ans (le droit à la retraite du régime général de la sécurité sociale est ouvert à partir de 60 ans) il est important de " faire le point " sur sa carrière.
- En effet, si votre relevé de carrière est à jour avant la date de la retraite, l’étude de vos droits sera facilitée et votre passage à la retraite simplifié.

Comment l’obtenir ?
- En ligne en le visualisant (www.cnav.retraites.fr)
- Par courrier en complétant le formulaire et en écrivant à votre caisse régionale, indiquez vos noms (de naissance / marital), prénoms, date et lieu de naissance, numéro de sécurité sociale français et votre adresse
- Auprès d’un conseiller retraite dans l’un des points d’accueil du régime général.

Attention Une demande de relevé de carrière ne vaut pas demande de retraite.

Partager l'info



 


toute l’Actualité