Actions du Lobby infirmier

Rejet du protocole de revalorisations salariales par les adhérents SNPI (résultats du vote)

28 janvier 2010

Le ministère soumet à la signature des organisations syndicales représentatives un projet de "Protocole d’accord relatif à l’intégration dans la catégorie A de la fonction publique hospitalière des infirmiers et des professions paramédicales aux diplômes reconnus dans le LMD par les universités, et à l’intégration des corps de catégorie B de la fonction publique hospitalière dans le nouvel espace statutaire de la catégorie B".

Le SNPI CFE-CGC a envoyé un questionnaire à tous ses adhérents de la Fonction Publique, afin qu’ils se prononcent sur les 6 volets de la réforme :
- volet 1 sur « La création de nouveaux corps classés en catégorie A composé de deux à quatre grades pour les corps paramédicaux selon les filières » : 88 % contre
- volet 2 sur « Les cadres de santé auront accès à une grille rénovée de catégorie A en juillet 2012 » : 67 % contre
- volet 3 sur « Le droit d’option et les conditions d’accès à la catégorie A » : 97 % contre
- volet 4 sur « Le reclassement des personnels administratifs, techniques, ouvriers et socio-éducatifs de catégorie B dans le nouvel espace statutaire » ne concerne pas le SNPI
- volet 5 sur « L’amélioration des conditions de travail des personnels paramédicaux de la fonction publique hospitalière et l’accompagnement de l’allongement des carrières » : 65 % pour
- volet 6 sur « Les spécialisations et l’accès aux masters et aux doctorats » : 84 % pour

Donc rejet massif des volets statutaires, et avis favorable sur les pistes d’amélioration des conditions de travail, et de perspectives de carrières.

6.234 pétitions

Suite à son initiative de décembre, notre syndicat a reçu copie de 6.234 signatures de pétition SNPI à l’intention de Roselyne Bachelot : http://www.syndicat-infirmier.com/R...

Le SNPI s’est maintenant associé à la CNI et au SNICS pour l’envoi d’une carte-pétition à l’intention de Nicolas Sarkozy, le dossier étant bloqué du coté du Ministère. Cette cartes peuvent être demandées par mail ou téléchargées : http://www.syndicat-infirmier.com/L...

L’âge de départ en retraite est fonction de la pénibilité, non du salaire. En effet, selon les études objectives de la caisse de retraite CNRACL, 1 IDE sur 4 part à la retraite en invalidité, et leur espérance de vie est inférieure à celle d’une femme française.

Par ailleurs, pas un centime ne sera versé avant décembre 2010, date où les infirmières auront une revalorisation de seulement 7 à 10 points (soit 32 à 46 euros brut par mois). Les infirmières spécialisées et les cadres de santé devront elles attendre juillet 2012 !

Partager l'info



 


toute l’Actualité