Derniers articles +++

Développement Professionnel Continu DPC mode d’emploi

29 septembre 2013

Jusqu’à présent seule la formation continue était obligatoire pour les infirmiers (Décret n°2004-802 du 29 juillet 2004). Parallèlement à ce dispositif de formation, les infirmiers ont mis en œuvre de nombreuses démarches d’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) dans le cadre de la certification d’établissement.

L’évaluation des pratiques professionnelles (EPP) et la formation continue (FC) sont désormais intégrées dans un dispositif unique : le Développement Professionnel Continu (DPC). Les textes d’application du DPC placent ainsi tous les professionnels de santé dans la même obligation annuelle : Evaluer ses pratiques et faire de la formation continue.

En établissement de santé, les infirmiers sont soumis à la formation professionnelle tout au long de leur vie (FPTLV) dans le cadre du DPC. Il est aussi essentiel de tracer les démarches d’amélioration de pratiques.. La participation de plus en plus importante des infirmiers aux "revues de mortalité morbidité" (RMM), staff, groupes d’analyse des pratiques, démarches de gestion des risques… devraient valoriser cette pratique quotidienne.

Pour le SNPI CFE-CGC, Syndicat National des Professionnels Infirmiers, qui représente les infirmières salariées, le risque est que les établissements de santé ne donnent pas plus de moyens pour les formations "coeur de métier" et se contentent de renforcer la tracabilité des staffs en service de soins. En effet, alors que les besoins de formation sur les pratiques professionnelles augmentent, les budgets formation des hôpitaux baissent d’une part, et sont embolisés par les formations institutionnelles d’autre part (sécurité incendie, adaptation au nouveaux systèmes informatiques, préparation à l’accréditation,etc.).

Selon Thierry Amouroux, le Secrétaire Général du SNPI, "la tentation est forte pour les directions de considérer que nous faisions de la prose sans le savoir. Car différents acteurs sont impliqués dans l’organisation et la mise en œuvre du DPC. Le conseil national de l’ordre des infirmiers vérifie le respect de l’obligation de DPC pour les infirmiers libéraux. Pour les infirmiers salariés, ce contrôle est opéré par l’employeur, ce qui fait qu’il est juge et partie, source d’immobilisme."

Pour plus de détails :
- Comment valider son obligation annuelle de DPC ?http://www.syndicat-infirmier.com/C...
- mode d’emploi du DPChttp://www.syndicat-infirmier.com/D...
- DPC : orientations nationales du développement professionnel continu http://www.syndicat-infirmier.com/D...
- DPC : modèle d’attestation de développement professionnel continu http://www.syndicat-infirmier.com/D...
- Méthodes et modalités de DPC http://www.syndicat-infirmier.com/M...
- L’Arrêté du 26 février 2013 fixe la liste des orientations nationales du développement professionnel continu des professionnels de santé pour l’année 2013 (NOR : AFSH1305484A) http://www.has-sante.fr/portail/upl...

Formation et développement professionnel continu (DPC) http://www.syndicat-infirmier.com/-...

Textes réglementaires retatifs au dispositif du Développement professionnel continu (DPC) http://www.has-sante.fr/portail/jcm...

Partager l'info



 


toute l’Actualité