Salaires en fonction publique

Revalorisation salariale LMD : conséquences pour les infirmières spécialisées

Les infirmiers spécialisés pourront entrer dans une grille rénovée de catégorie A en juillet 2012

23 janvier 2010

Le document du ministère précise : « Les infirmiers spécialisés optant pour les nouveaux grades bénéficieront d’un reclassement en juillet 2012 sur la nouvelle structure de grille de rémunération. Cette grille évoluera une seconde fois en juillet 2015. Les mêmes principes de reclassement que pour les infirmiers non spécialisés seront respectés. » (perte de la catégorie active) « La formation des spécialités existantes fera l’objet d’une réingénierie et intègrera des pratiques avancées. Le nouveau diplôme sera reconnu dans le dispositif LMD. Les infirmiers spécialisés verront ainsi leur exercice enrichi et leurs compétences accrues. » « Les gains de rémunération nette (traitement indiciaire et primes) avant et après la réforme en 2015 seront, pour les infirmiers spécialisés, de :

infirmiers de bloc opératoire et Puéricultrices :
- début de carrière : 3366 € en plus annuellement ;
- fin de carrière : 3312 € en plus annuellement ;

infirmiers anesthésistes :
- début de carrière : 2879 € en plus annuellement ;
- fin de carrière : 2064 € en plus annuellement. »

« Le reclassement se fera selon le tableau joint en annexe et les conditions d’avancement resteront inchangées. A compter de 2013, il ne sera plus effectué de recrutement sur les grades actuels d’infirmiers spécialisés dans la fonction publique hospitalière. »

L’opinion des négociateurs SNPI sur ce projet de protocole :

Comment justifier la perte de la catégorie active, alors que les infirmières spécialisées sont déjà en catégorie A ! Pour les puéricultrices et les IBODE :
-  en classe normale, les gains sont plus visibles en début et fin de carrière (entre 15 et 31 points d’indice) qu’en milieu (8 et 9 points)
-  en classe supérieure, les revalorisations sont sensibles (entre 34 et 48 points d’indice) Pour les IADE :
-  en classe normale, les gains sont plus visibles en début de carrière (entre 22 et 34 points) avec seulement 7 points au 8ème échelon
-  en classe supérieure, les hausses sont modestes (entre 5 et 20 points) à part au 3ème échelon (29 points)
-  le différentiel avec les autres spécialisées est peu marqué

Voir également :
- conséquences pour les IDE
- conséquences pour les cadres

Le SNPI CFE-CGC est pour 4 grades dans la filière infirmière, avec des grilles qui prennent en compte les semestres d’études LMD
- IDE (Licence en 6 semestres) Proposition ministère : indices 379 à 680 IB (indices bruts) Proposition SNPI : indices 400 à 701
- puéricultrices (2 semestres après Licence) Proposition ministère : indices 444 à 730 IB Proposition SNPI : indices 450 à 750
- IBODE (3 semestres après Licence) Proposition ministère : indices 444 à 730 IB Proposition SNPI : indices 475 à 775
- IADE (4 semestres après Licence) Proposition ministère : indices 460 à 766 IB Proposition SNPI : indices 500 à 800

- Chaque grade est sur le modèle d’un premier échelon d’un an, suivi d’échelons de trois ans, représentant un gain de 30 points par échelon
- Avancement au grade supérieur à partir du 5ème échelon avec 10 ans de SE (Service Effectif dans le grade) pour aller sur l’indice supérieur de la grille suivante (ex une IDE à l’indice 520 du 1er grade passe à l’indice 540 du 2ème grade)
- Grille linéaire pour les IADE

La contre-proposition du SNPI CFE-CGC pour les infirmières IDE de 1er grade est :
- 1er échelon, indice brut 400 un an
- 2ème échelon, indice brut 430 trois ans
- 3ème échelon, indice brut 460 trois ans
- 4ème échelon, indice brut 490 trois ans
- 5ème échelon, indice brut 520 trois ans
- 6ème échelon, indice brut 550 trois ans
- 7ème échelon, indice brut 580 trois ans
- 8ème échelon, indice brut 610 trois ans
- 9ème échelon, indice brut 640 trois ans
- 10ème échelon, indice brut 670 trois ans
- 11ème échelon, indice brut 701

La contre-proposition du SNPI CFE-CGC pour les puéricultrices et avancement des IDE est :
- 1er échelon, indice brut 450 un an
- 2ème échelon, indice brut 480 trois ans
- 3ème échelon, indice brut 510 trois ans
- 4ème échelon, indice brut 540 trois ans
- 5ème échelon, indice brut 570 trois ans
- 6ème échelon, indice brut 600 trois ans
- 7ème échelon, indice brut 630 trois ans
- 8ème échelon, indice brut 660 trois ans
- 9ème échelon, indice brut 690 trois ans
- 10ème échelon, indice brut 720 trois ans
- 11ème échelon, indice brut 750

La contre-proposition du SNPI CFE-CGC pour les IBODE et avancement des puéricultrices est :
- 1er échelon, indice brut 475 un an
- 2ème échelon, indice brut 505 trois ans
- 3ème échelon, indice brut 535 trois ans
- 4ème échelon, indice brut 565 trois ans
- 5ème échelon, indice brut 595 trois ans
- 6ème échelon, indice brut 625 trois ans
- 7ème échelon, indice brut 655 trois ans
- 8ème échelon, indice brut 685 trois ans
- 9ème échelon, indice brut 715 trois ans
- 10ème échelon, indice brut 745 trois ans
- 11ème échelon, indice brut 775

La contre-proposition du SNPI CFE-CGC pour les IADE et avancement des IBODE est :
- 1er échelon, indice brut 500 un an
- 2ème échelon, indice brut 530 trois ans
- 3ème échelon, indice brut 560 trois ans
- 4ème échelon, indice brut 590 trois ans
- 5ème échelon, indice brut 620 trois ans
- 6ème échelon, indice brut 650 trois ans
- 7ème échelon, indice brut 680 trois ans
- 8ème échelon, indice brut 710 trois ans
- 9ème échelon, indice brut 740 trois ans
- 10ème échelon, indice brut 770 trois ans
- 11ème échelon, indice brut 800

Proposition SNPI pour les cadres de santé

La contre-proposition du SNPI CFE-CGC pour les cadres est :
- 1er échelon, indice brut 584 un an
- 2ème échelon, indice brut 617 trois ans
- 3ème échelon, indice brut 649 trois ans
- 4ème échelon, indice brut 682 trois ans
- 5ème échelon, indice brut 712 trois ans
- 6ème échelon, indice brut 742 trois ans
- 7ème échelon, indice brut 773 trois ans
- 8ème échelon, indice brut 801

La contre-proposition du SNPI CFE-CGC pour les cadres supérieurs de santé est :
- 1er échelon, indice brut 760 un an
- 2ème échelon, indice brut 790 trois ans
- 3ème échelon, indice brut 820 trois ans
- 4ème échelon, indice brut 850 trois ans
- 5ème échelon, indice brut 880 trois ans
- 6ème échelon, indice brut 910 trois ans
- 7ème échelon, indice brut 940 trois ans
- 8ème échelon, indice brut 966

Partager l'info



 


toute l’Actualité